Parcours dans groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ)

Parcours dans groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ), développer le potentiel des personnes en difficulté d’accès à l’emploi.

Les groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (Geiq) proposent un contrat en alternance (contrat de professionnalisation ou d’apprentissage) aux personnes en difficulté d’insertion professionnelle et mettent ensuite leurs salariés à disposition de leurs adhérents.

Ces salariés bénéficient alors d’un parcours d’insertion qualification associant l’ensemble des acteurs locaux concernés et comprenant :
- De la formation théorique et en situation de travail ;
- Un double tutorat, par l’entreprise et le Geiq ;
- Un accompagnement socioprofessionnel, par le Geiq.

Ce parcours permet ainsi aux salariés d’acquérir une qualification reconnue et une réelle expérience professionnelle, validée par des périodes en entreprises, et de multiplier leurs chances de retour à l’emploi à l’issue de leurs parcours, car les entreprises adhérentes aux Geiq ont la possibilité de recruter des salariés ayant été spécifiquement formés à leurs besoins.

Les Geiq proposent donc des solutions d’emploi durable aux publics éloignés du marché du travail, tout en permettant aux entreprises qui en sont adhérentes de faire face à leurs difficultés de recrutement. Pour les soutenir davantage :
- Le nombre d’aides à l’accompagnement social et professionnel délivré par les Geiq est augmenté : il est ainsi programmé jusqu’à 12 000 aides en 2022.
- Des actions de développement sectoriel et territorial des Geiq, telles que des études de faisabilité, des aides au démarrage ou bien encore des actions d’information et de sensibilisation, sont financées.

Objectifs

- Accroître le nombre de parcours d’insertion-qualification en alternance proposés au sein des groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (Geiq) ;
- Permettre l’accès à l’emploi durable, grâce à une logique emploi-formation-accompagnement.

Publics visés

- Personnes éloignées du marché du travail depuis plus d’un an, bénéficiaires de minima sociaux, bénéficiaires ou sortants d’un dispositif d’insertion, en reconversion professionnelle contrainte ;
- Avec une attention particulière aux personnes en situation de handicap, habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou des zones de revitalisation rurale, seniors, personnes sortant de prison ou sous-main de justice, jeunes de moins de 26 ans sans qualification, personnes réfugiés et bénéficiaires d’une protection subsidiaire.

Plus-values du projet

- La mise en œuvre d’une ingénierie de parcours qualifiant adaptée aux personnes ;
- L’accompagnement social et professionnel individualisé, qui tient compte des freins périphériques ;
- L’insertion-qualification sur des métiers pour lesquels il existe des besoins de recrutement.

Informations complémentaires

- Budget prévu au titre du Plan d’investissement dans les compétences : 20 millions d’euros

- Nombre prévu de bénéficiaires : 12 000 personnes bénéficiaires de l’aide à l’accompagnement en 2022

- Territoires concernés : France entière (169 Geiq répartis sur le territoire, avec 269 implantations)