Arnaques au CPF : comment protéger son compte ?

Méfiez-vous des escroqueries sur votre compte CPF ! Vous devez rester seul à accéder à votre compte en veillant à ne jamais communiquer vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe). Dans le cas contraire, vos droits à formation pourraient être piratés ! Soyez attentifs aux tentatives d’arnaques (sollicitations répétées, parrainages, offres d’emploi trompeuses) ! Nous comptons sur votre vigilance.

Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion met en garde les titulaires de compte CPF contre des appels téléphoniques, l’envoi de courriels et de SMS frauduleux. Soyez vigilant ! En aucun cas, vous ne devez y donner suite et communiquer vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe). Explications et conseils.

Le compte personnel de formation (CPF) permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle. Le CPF est enrichi chaque année de nouveaux crédits vous permettant de bénéficier d’un large choix de formations éligibles au dispositif. Ces crédits, affichés en euros, attirent malheureusement la convoitise de personnes mal intentionnées.

Pour éviter d’être piraté, ayez le bon réflexe, ne communiquez jamais vos identifiants (numéro de sécurité sociale ou mot de passe). Vous devez rester seul à accéder à votre compte ! Les agents du ministère du Travail, de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), de tous ministères ou des agences d’État ne rentreront jamais en contact avec vous pour vous demander d’utiliser votre CPF. Les agents de l’État ne vous appelleront jamais pour vous proposer une formation.

Des personnes, mal intentionnées vous proposent une aide pour la création de votre compte CPF, vous informent d’un risque de vol de vos données personnelles, de la perte de vos crédits formation très prochainement ou d’un reste à charge à payer d’une formation en dehors de l’espace sécurisé de mon compte personnel de formation. Si c’est le cas, c’est une arnaque dont vous êtes la cible.

  • Quel est leur objectif ? Subtiliser vos informations personnelles ou professionnelles afin de faire un usage frauduleux de vos droits inscrits à mon compte personnel formation.
  • Quel est leur mode opératoire ? Après avoir collecté vos informations personnelles, ces personnes activent votre compte formation en y inscrivant leur propre adresse mail et numéro de téléphone.
    À votre insu, elles vous inscrivent alors à une formation dispensée par un faux organisme créé pour ces escroqueries. Après validation de cette formation, l’organisme factice est payé et vide en même temps vos droits à la formation. Des formations de création d’entreprise ou de mise à niveau en langues étrangères sont particulièrement propices aux arnaques.

Comment rentrent-ils en contact avec moi ?

Les courriels Aucun organisme n’est habilité à vous demander la communication d’éléments personnels (numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) par e-mail en dehors de l’espace sécurisé du compte. En aucun cas vous ne devez y répondre.

Pour signaler un contenu illicite : connectez-vous sur le portail officiel de signalement de contenus illicites internet-signalement.gouv.fr
Les SMS Aucun organisme n’est habilité à vous contacter par SMS.

Les SMS frauduleux peuvent contenir des liens vers des pages vous demandant la communication d’éléments personnels (numéro de sécurité sociale ou coordonnées bancaires) ou vous indiquant un remboursement CPF prochainement. En aucun cas vous ne devez cliquer sur ces liens.
Les réseaux sociaux Aucun organisme n’est habilité à vous contacter via les réseaux sociaux, que ce soit en public ou en privé, afin d’échanger des informations personnelles.

Le CPF n’est présent sur aucun réseau social. Ne vous dirigez donc pas vers les pages utilisant de manière frauduleuse les logos ou marques du Ministère, de la Caisse des Dépôts ou MonCompteFormation.

Adoptez les bonnes pratiques

  • Ne communiquez jamais vos données personnelles ou professionnelles : numéro de sécurité sociale, email, identification de connexion, date et lieu de naissance. Aucun professionnel de la formation professionnelle ou centre d’appel n’est autorisé à vous les demander
  • Créez vous-même votre compte professionnel de formation sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr Aucun professionnel n’est habilité à le faire pour vous
    Besoin d’un accompagnement ? Contactez un conseiller par mail ou par téléphone via ce lien officiel
  • Sécurisez votre compte CPF en créant un mot de passe suffisamment complexe
  • Ne cliquez jamais sur un lien douteux et vérifiez l’adresse du site sur votre navigateur. Parfois, un seul caractère peut changer
  • En cas de doute, contactez directement le service de la relation client du CPF pour vous assurer qu’il est bien l’émetteur du courriel ou de l’appel que vous avez reçu

En cas de fraude ou d’usurpation d’identité

Vous constatez que vos droits ont été dérobés ou vous repérez simplement une activité suspecte sur votre compte ou un mail reçu sans action de votre part ?

  1. Modifiez immédiatement votre mot de passe. En savoir plus sur la gestion de vos mots de passe
  2. Contactez directement le service de la relation client du CPF par téléphone : 09 70 82 35 51 (du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 – appel non surtaxé) ou via la plateforme Mon Compte Formation
  3. Si vous êtes victime d’une escroquerie et pour nous permettre d’agir contre les fraudeurs, nous vous encourageons à porter plainte auprès des autorités compétentes (police, gendarmerie, procureur…). Vous pouvez réaliser cette demande en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur : www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr
    Vous pouvez être accompagné gratuitement dans cette démarche par une association de France Victimes au 116 006 (appel et service gratuits), numéro d’aide aux victimes du ministère de la Justice. Service ouvert 7 jours sur 7 de 9h à 19h.

Pour en savoir plus