Le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation en soutien des travailleurs licenciés de Selecta et d’Airbus en France

La France a sollicité l’intervention du FEM pour aider les salariés de Selecta et d’Airbus dont le licenciement est intervenu dans un contexte de pandémie. L’aide soutient les travailleurs licenciés en leur proposant plusieurs mesures de retour vers l’emploi, dont notamment des formations et des primes à la création d’entreprise.

Intervention du FEM en soutien à 297 travailleurs licenciés d’Airbus en France

Dans un contexte de pandémie ayant conduit à de fortes restrictions en matière de déplacements aériens, les salariés d’Airbus dont le contrat a été rompu dans le cadre du plan de départ volontaire ont pu bénéficier de l’aide du FEM. Suite à un effondrement général du transport aérien commercial, notamment les vols de passagers, en raison de la pandémie, ce secteur a connu des difficultés économiques particulièrement importantes.

Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne ont approuvé cette intervention du FEM à hauteur de 3.7 millions, soit 85% du coût total des mesures d’accompagnement éligibles à l’aide FEM financées par l’entreprise.

Intervention du FEM en soutien aux 366 travailleurs licenciés de Selecta en France

L’entreprise Selecta a obtenu l’aide du FEM pour ses travailleurs licenciés dans un contexte de pandémie ayant conduit à la chute des ventes de produits par distributeurs automatiques en raison du recours au télétravail et des restrictions de déplacement.
Le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne ont approuvé cette intervention du FEM à hauteur de 1 977 200 euros, soit 85% du coût total des mesures de reclassement financées par l’entreprise après prise en compte de l’évitement d’une troisième vague de licenciements.

Formations et primes à la création d’entreprise

Les salariés d’Airbus et de Selecta ayant quitté l’entreprise et qui sont éligibles au FEM peuvent notamment bénéficier d’un cofinancement des formations et des primes à la création d’entreprise.

A SAVOIR
En vertu du nouveau règlement du FEM pour la période 2021-2027, le Fonds continue à soutenir les travailleurs et les indépendants dont l’activité a cessé. Les nouvelles règles permettent de soutenir davantage de personnes touchées par la restructuration de leur emploi ou secteur : tous les types d’événements de restructuration majeurs et inattendus sont éligibles au soutien, notamment les conséquences économiques de la crise de COVID-19, de la décarbonation de l’économie et des mutations technologiques. Les États membres peuvent solliciter un financement européen lorsqu’au moins 200 travailleurs perdent leur emploi au cours d’une période de référence spécifique.

En savoir plus :
- FEM sur www.travail-emploi.gouv.fr
- FEM sur www.ec.europa.eu
- Contacts : fem@emploi.gouv.fr