Simulateur pour les entreprises

Le simulateur bonus-malus est un outil à la disposition de votre entreprise pour anticiper le taux de contribution d’assurance chômage modulé par le bonus-malus.

Il s’agit d’un outil indicatif dont le résultat ne préjuge pas du taux de contribution modulé réel qui sera calculé et notifié aux entreprises concernées par l’URSSAF ou la MSA en août 2022.



Le simulateur fonctionne en multipliant le nombre de fins de contrats de travail susceptibles d’intervenir dans votre entreprise - renseigné par vos soins - par le taux moyen d’inscription à Pôle emploi dans votre secteur d’activité en 2019. Cela permet de simuler votre taux de séparation. Celui-ci est comparé au taux de séparation médian de votre secteur d’activité en 2019 (hors entreprises classées en S1) afin de simuler le taux de contribution modulé qui s’appliquerait à votre entreprise.

Pour savoir si votre entreprise serait en bonus ou en malus et connaître le taux de contribution modulé qui pourrait s’appliquer à votre entreprise, vous devez renseigner 3 informations, le calcul sera ensuite effectué automatiquement :

- Votre secteur d’activité
Sélectionnez dans le menu déroulant votre secteur d’activité. Ne sont indiqués que les secteurs d’activité concernés par le bonus-malus. Pour vérifier si votre entreprise est rattachée à un de ces secteurs, reportez-vous aux questions 2.2.4 et 2.2.5 du questions-réponses.

- Votre effectif
Indiquez votre effectif moyen annuel prévisionnel entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022. Pour connaître les modalités de décompte de l’effectif, reportez-vous à la question 2.3.1 du questions-réponses.

- Votre nombre de fins de contrats de travail
Indiquez le nombre de fins de contrats de travail et de missions d’intérim (hors démissions et autres exceptions mentionnées à la question 1.2.2 du questions-réponses.) susceptibles d’intervenir dans votre entreprise entre le 1er juillet 2021 et le 30 juin 2022.