Eva

Eva, un outil numérique de positionnement des compétences cognitives et transversales.

L’outil numérique permet d’évaluer 5 compétences transversales lors de mises en situation professionnelles  : vitesse d’exécution, comparaison et tri, attention et concentration, organisation et méthode, vigilance et contrôle. Pour mesurer les situations d’illettrisme, 3 modules spécifiques sont proposés.


Les parcours évaluatifs sont réalisés lors d’une demi-journée collective, ou en face à face, selon le principe de la « gamification » : 3 jeux, adaptables en fonction des publics suivis par la structure d’insertion qui les accompagne, sont réalisés par les utilisateurs. Á leur issue, une restitution individuelle est faite à chaque utilisateur par un accompagnant, à partir des compétences et des savoirs de base positionnés par l’outil sur un « radar de compétences ».

Des parcours de formation personnalisés sont alors proposés aux utilisateurs :
- Une orientation vers des formations « compétences de base » (CléA, Objectif compétences de base), lorsque le socle de base n’est pas maîtrisé.
- Lorsqu’il est suffisant, une orientation vers des formations« métier » et/ou vers des emplois, principalement en tension, avec des suggestions de métiers en lien avec les compétences repérées les plus fortes.

Éva est une startup d’État portée par la Direction interministérielle du numérique et la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle. Elle est expérimentée par Pôle emploi, des structures d’insertion par l’activité économique, des missions locales et des OPCO.

Objectifs

- Orienter le public éloigné du marché de l’emploi vers les formations et les métiers en tension les plus adaptés à leurs profils et leurs compétences.
- Mettre à disposition des structures d’insertion un outil de positionnement, en entrée de formation ou d’insertion, permettant notamment de personnaliser le parcours d’insertion ou d’apprentissage et d’identifier les situations d’illettrisme.

Publics visés

- Personnes peu ou pas qualifiées en recherche d’emploi, notamment les demandeurs d’emploi de longue durée et les bénéficiaires du RSA.

Plus-values du projet

- Une confiance et une revalorisation retrouvée grâce à l’objectivation des compétences et le pari sur les potentialités ;
- Une solution numérique qui permet un positionnement simple et rapide des compétences cognitives et transversales, et qui ouvre des potentialités ;
- Un dialogue facilité sur les freins d’accès à l’emploi, basé sur les éléments concrets restitués aux participants.

Informations complémentaires

- Budget prévu au titre du Plan d’investissement dans les compétences : 1 millions d’euros

- Nombre prévu de bénéficiaires : 1 million de personnes suivies et accompagnées

- Territoires concernés : Expérimentations en cours en Bourgogne-Franche-Comté, Normandie (avec l’OPCO DEFi),
Centre-Val-de-Loire, Bretagne (avec l’OPCO Constructys)

eva.beta.gouv.fr