Les aides à l’embauche pour un contrat d’apprentissage

Vous souhaitez recruter des jeunes motivés et les former à vos méthodes de travail ? Profitez des aides à l’embauche pour recruter des apprentis en contrat d’apprentissage et les faire évoluer avec votre entreprise.

Aide exceptionnelle aux employeurs qui recrutent en apprentissage

Dans le cadre du plan 1 jeune 1 solution, le gouvernement met en place une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis, pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2022.
Cette aide se substitue à l’aide unique pour la première année de contrat, lorsque l’employeur est éligible à l’aide unique.

Pour en savoir plus, consultez le guide pratique des aides à l’alternance à destination des entreprises et des organismes de formation.

Exonération des charges sociales

En tant qu’employeur d’apprenti, votre entreprise bénéficie d’exonérations de cotisations et de contributions sociales patronales et salariales au titre de ce contrat d’apprentissage.

Les exonérations sont applicables pendant toute la durée du contrat d’apprentissage et les cotisations et contributions sociales (à l’exception des cotisations vieillesse) dues sur les rémunérations versées aux apprentis sont calculées sur une base forfaitaire.

Aides spécifiques pour les employeurs d’un apprenti reconnu travailleur handicapé

Les employeurs qui choisissent de recruter un apprenti reconnu travailleur handicapé bénéficient d’aides spécifiques :

  • pour les employeurs du secteur privé : l’aide à l’embauche en contrat d’apprentissage d’une personne handicapée proposée par l’Agefiph.
  • pour les employeurs de la fonction publique :
    - l’indemnité d’apprentissage en cas de recrutement d’une personne handicapée avec une prise en charge par le FIPHFP du coût salarial chargé de l’apprenti à hauteur de 80 % ;
    - l’aide financière destinée à la prise en charge (par un opérateur externe) des frais d’accompagnement des personnes en situation de handicap pour la mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement et de soutien aux apprentissages par l’alternance ;
    - la prime d’insertion si l’employeur conclut avec l’apprenti un contrat à durée indéterminée à l’issue de sa période d’apprentissage.
    Consulter le catalogue des interventions du FIPHFP pour connaître toutes les aides.

À noter : l’Agefiph et le FIPHFP proposent également des aides techniques et humaines qui permettent aux employeurs publics de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, y compris celle des apprentis.


Calculez le coût salarial et vos aides à l’embauche. Le simulateur permet d’estimer le coût salarial pour l’employeur et les aides octroyées dans le cadre d’un recrutement en contrat d’apprentissage.