Insertion par l’activité économique

L’insertion par l’activité économique (IAE) permet aux personnes les plus éloignées de l’emploi, en raison de difficultés sociales et professionnelles particulières (âge, état de santé, précarité) de bénéficier d’un accompagnement renforcé qui doit faciliter leur insertion sociale et professionnelle par le biais de contrats de travail spécifiques.


Consulter l’appel à projets « Fonds de Développement de l’Inclusion au service de la relance inclusive et de la croissance de l’IAE 2021 ».

La France comptait 3 843 structures de l’insertion par l’activité économique (SIAE) fin 2019. Ces structures spécialisées, comme les ateliers et chantiers d’insertion (1907 ACI), les associations intermédiaires (655 AI), les entreprises d’insertion (981 EI) ou les entreprises de travail temporaire d’insertion (300 ETTI) signent des conventions avec l’État qui leur permettent d’accueillir et d’accompagner ces travailleurs. L’IAE en chiffres en 2019.

L’extranet IAE, un outil de suivi partagé pour gérer les dispositifs relevant de l’IAE
L’extranet IAE est un outil partagé entre l’Agence de Services et de Paiement (ASP), l’État, certains Conseils départementaux et les structures de l’IAE. Il permet de gérer et suivre les dispositifs relevant de l’IAE. Il compte plus de 5 000 utilisateurs.


Rapport complet
Synthèse