Le Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) c’est quoi ?

Des solutions territoriales pour l’insertion par l’emploi

Le Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE) s’inscrit dans la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté. Il a pour ambition de renforcer l’efficacité de l’accompagnement vers l’emploi des personnes qui rencontrent des difficultés particulières pour s’insérer sur le marché du travail.
Cette volonté repose sur la conviction que seul l’accès à l’emploi permet une sortie durable de la pauvreté.
Pour répondre à cette ambition, le Gouvernement a lancé une concertation et soutenu des expérimentations qui ont conduit à définir les contours de ce nouveau service public.

QUELS OBJECTIFS ?

Le SPIE poursuit les quatre objectifs suivants :

  1. Simplifier les démarches au maximum ;
  2. Mieux coordonner l’ensemble des acteurs ;
  3. Proposer des parcours à visée d’emploi tout en levant les difficultés rencontrées ;
  4. Garantir un parcours suivi et « sans couture ».


POUR QUI ?

Le SPIE concerne tous les publics rencontrant des difficultés sociales et professionnelles dans leur accès au marché du travail : allocataires du RSA, jeunes, personnes en situation de handicap, etc.

Chaque personne doit pouvoir bénéficier d’un accompagnement adapté à sa situation, coordonné entre les différents intervenants sans avoir à multiplier les démarches.

QU’EST-CE-QUE LE SERVICE PUBLIC DE L’INSERTION ET DE L’EMPLOI (SPIE) ?

Le SPIE est mis en œuvre par les acteurs de l’insertion et de l’emploi sur les territoires : conseils départementaux, Pôle emploi, État, CAF, autres acteurs de l’emploi (Cap emploi, missions locales, etc.), de la formation, du logement, de la santé, de la mobilité, associations et entreprises… L’État soutient la création et l’animation de ces consortiums d’acteurs.

Ces consortiums doivent mettre en place un socle de services avec pour objectif de tendre, à terme, vers un même type de service rendu à l’usager sur l’ensemble du territoire.
Ces services sont :
- Un diagnostic social et professionnel systématique pour aider la personne à élaborer son projet professionnel ;
- Une coordination et un suivi partagé du parcours entre les professionnels de différentes structures qui accompagnent une même personne dans son projet de retour à l’activité (emploi, formation, logement, hébergement, santé, mobilité, etc.) ;
- Une coordination de l’offre d’accompagnement social et professionnel sur le territoire afin que les professionnels puissent proposer toutes les solutions pour aider les personnes à réaliser leur projet de retour à l’activité.

Au-delà de la coordination institutionnelle, le SPIE passe donc par une coopération opérationnelle revisitée entre les professionnels de différentes structures qui accompagnent les personnes au quotidien.

Pour faciliter ces évolutions et cette coordination quotidienne, l’État investit aussi sur le volet numérique, comme par exemple, avec le partage de données renforcé entre les institutions et de nouveaux services numériques dans le champ de l’insertion sociale et professionnelle.

Vers le retour à l’emploi et à l’activité
Coordination des acteurs pour allier l’accompagnement social et professionnel par les services de l’État : préfets, commissaires à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, les directions régionales de l’économie de l’emploi du travail et des solidarités (DREETS) et les directions départementales de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETS-PP).
Le parcours d’accompagnement vers l’insertion et l’emploi




QUELS CHANGEMENTS CONCRETS DANS LE PARCOURS D’ACCOMPAGNEMENT VERS L’EMPLOI ?

DES PROBLÉMATIQUES RENCONTRÉES PAR LES USAGERS… … AUXQUELLES LE SPIE RÉPOND
Comment reprendre une activité au vu des difficultés que je rencontre : logement, famille, transport… ? L’emploi et l’activité d’abord
Chaque personne se voit proposer des parcours à visée emploi qui prennent en compte toutes les dimensions, comme le logement, la santé, la mobilité.
Pôle emploi, CAF, associations, conseil départemental… vers qui se tourner ? Vous êtes au bon endroit
Chaque personne entre dans un parcours d’accompagnement coordonné entre plusieurs professionnels, au lieu d’être orientée vers plusieurs opérateurs.
Ma situation a changé, qui va continuer à m’accompagner ? Des interlocuteurs dans la durée. La coordination des professionnels s’inscrit dans la durée, si votre situation change, il y aura toujours un professionnel connaissant votre parcours.
Mon accompagnement social et mon accompagnement professionnel ne sont pas cohérents… Une approche globale de la personne. Chaque personne se voit proposer des étapes pour son projet de retour à l’emploi, combinées à un accompagnement sur les difficultés qu’elle rencontre : logement, santé, mobilité…
J’ai été envoyé vers un nouvel organisme, je ne suis plus en contact avec aucun service… C’est vous qui savez. La personne accompagnée est la première à savoir identifier ses besoins : chaque parcours est co-élaboré avec la personne.
Le plan d’action qui m’a été proposé ne correspond pas à mes besoins… Un parcours sans couture, ni rupture. La personne, avec l’appui de son référent, accède aux éléments utiles de son parcours individuel, se voit proposer des étapes sans interruption ou contrainte de statut.



QUELLES SONT LES AVANCÉES ET LES ACTIONS DU SPIE AU PLAN NATIONAL ?

14 territoires expérimentent le SPIE depuis mars 2020. Ils ont été rejoints par 31 nouveaux territoires en avril 2021.

Les territoires qui expérimentent le SPIE.

Un nouvel appel à manifestation d’intérêt a été lancé et va permettre de sélectionner 35 nouveaux territoires.
Fin 2021, ce sont donc 80 territoires qui seront engagés dans la mise en œuvre.
À terme, le SPIE a vocation à être un service représenté sur l’ensemble du territoire. L’État consacre un budget total de 30 millions d’euros pour soutenir le déploiement du SPIE.




DATES CLÉS

- Septembre 2019 : lancement de la concertation nationale
- Mars 2020 : lancement de 14 expérimentations
- Décembre 2020 : clôture de la concertation
- Avril 2021 : lancement du SPIE dans 31 territoires
- Fin 2021 : lancement du SPIE dans 35 nouveaux territoires


pdf Dépliant de présentation du Service Public de l’Insertion et de l’Emploi (...) Téléchargement (426.6 ko)