Des chiffres clés sur les conduites addictives de la population active

La mission interministérielle de lutte contre les conduites addictives (Mildeca) a mis en ligne sur son site internet un document de synthèse regroupant les chiffres clés sur les conduites addictives de la population active.

Ce travail est le résultat du partenariat engagé avec l’institut national de la santé et de la recherche médicale (INSREM) dans le cadre de la cohorte CONSTANCES qui a permis de récolter des données scientifiques pour mesurer ces pratiques.

La cohorte CONSTANCES est la plus grande étude épidémiologique réalisée en France et est pilotée par l’INSREM et la caisse nationale d’assurance maladie recherche (Cnam) depuis le début des années 2010. Elle est constituée d’un échantillon de plus de 200 000 personnes âgées de 18 à 69 ans, tirées au sort et volontaires. L’étude cherche à éclairer les relations entre les consommations, l’état de santé et l’environnement dont le travail en étudiant les facteurs de risques et la prévalence du phénomène addictif dans les domaines de la santé publique et de la santé au travail.

Les données essentielles et les infographies présentées dans le document concernent :

- les substances les plus consommées par les salariés et les agents des entreprises privées et des services publics c’est-à-dire le tabac, l’alcool, le cannabis et les médicaments psychotropes ;
- les différences de consommation en fonction du statut d’emploi ;
- les risques associés à l’usage de substances psychoactives : la perte d’emploi et les accidents du travail notamment.

Ce document est destiné à améliorer l’information des dirigeants, DRH, acteurs de la prévention, partenaires sociaux, services de santé au travail, salariés et agents dans les entreprises et les services publics ainsi que des responsables des politiques publiques en particulier dans les domaines de la santé publique et de la santé au travail, et des structures en charge de l’accompagnement des demandeurs d’emploi.

Consultez le document sur le site de la Mildeca.