Organisation internationale du Travail (OIT)

L’OIT en bref

L’OIT (Organisation internationale du Travail) est une agence spécialisée de l’ONU (Organisations des Nations-Unies) qui rassemble des représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs de 187 Etats membres. Elle a été fondée en 1919 à la suite de la Première Guerre mondiale sur le fondement qu’il ne pourrait y avoir de paix universelle et durable sans un traitement décent des travailleurs.

Cette organisation a pour principaux objectifs :

  • de promouvoir les droits du travail
  • d’établir les normes internationales du travail
  • d’encourager la création d’emplois décents
  • de développer la protection sociale et renforcer le dialogue social dans le domaine du travail

Les sujets de coopération

Dans le cadre de la coopération avec l’OIT, le ministère du Travail :

  • promeut les positions françaises, notamment en lien avec la Déléguée de la France au Conseil d’administration du BIT
  • contribue et assure le suivi des travaux de l’OIT
  • représente la France au Conseil d’administration de l’OIT qui se tient chaque année.
  • participe à la conférence internationale du Travail, qui rassemble tous les ans les délégués des gouvernements, des travailleurs et des employeurs des États membres de l’OIT.
  • organise tous les deux ans avec l’OIT, les « entretiens France-BIT » qui réunissent des chercheurs, des experts internationaux et des représentants du monde du travail afin de nourrir la réflexion autour de l’avenir et des mutations du monde du travail.

Les Conventions de l’Organisation internationale du Travail ratifiées par la France

La France est un membre actif au sein de l’Organisation internationale du Travail et dispose notamment d’un siège permanent au Conseil d’administration. À ce jour, la France a ratifié 127 conventions y compris l’ensemble des conventions fondamentales et de gouvernance et s’inscrit au 2ème rang des pays en termes de ratifications. Depuis sa création en 1919 et dans le cadre de son action normative, l’Organisation internationale du Travail (OIT) a élaboré un nombre important de conventions et de recommandations. 190 conventions et 206 recommandations relatives au travail ont été adoptées à ce jour. Parmi ces instruments, huit conventions ont été qualifiées de fondamentales et quatre de gouvernance par le Conseil d’administration, organe exécutif de l’OIT. Les conventions fondamentales de l’OIT portent notamment sur la liberté syndicale, le droit de négociation collective, l’abolition du travail forcé, l’élimination des pires formes de travail des enfants et l’élimination de la discrimination. Les conventions de gouvernance concernent quant à elles l’inspection du travail, la politique de l’emploi et les consultations tripartites.

Retrouvez, sur le site de l’OIT, la liste des conventions ratifiées par la France.

Les dossiers d’actualités

  • En 2019, l’OIT a célébré son centenaire. La Conférence internationale du Travail qui s’est tenue à Genève du 10 au 21 juin 2019 a notamment permis d’adopter la Déclaration du Centenaire pour l’avenir du travail ainsi que de nouvelles normes historiques pour combattre la violence et le harcèlement au travail .
    Retrouvez l’actualité Les 100 ans de l’OIT