Écoles de la 2e chance (E2C)

Les écoles de la 2e chance (E2C), un parcours adapté aux jeunes décrocheurs sans diplôme ni qualification.

Les écoles de la 2e chance (E2C) sont fondées sur une pédagogie différente des schémas scolaires classiques.


Elles ont pour objectif l’insertion sociale et professionnelle des jeunes qu’elles accueillent, sans autre critère que leur motivation, en leur permettant de développer des compétences, de construire leur projet personnel et professionnel et ainsi de gagner en autonomie.

L’accompagnement en E2C se compose de trois phases successives :
- Une phase d’intégration qui permet d’évaluer les besoins du jeune et sa motivation. À l’issue de cette phase d’une durée de 4 à 6 semaines, le jeune signe un « contrat d’engagement », comprenant notamment son plan personnalisé de formation.
- Une phase d’accompagnement au cours de laquelle s’alternent des stages en entreprise, des formations de remise à niveau sur les savoirs de base et un accompagnement personnalisé. Cette phase dure environ 6 mois.
- Une phase dite« post-parcours », qui permet de suivre le jeune jusqu’à un an après sa sortie de l’E2C.

Objectifs

- Proposer à des jeunes en voie d’exclusion un parcours personnalisé, alternant stages en entreprises et périodes de remise à niveau sur les savoirs de base.
- Leur permettre d’élaborer un projet professionnel et personnel.

Publics visés

- Jeunes décrocheurs de 16 à 25 ans.
- Sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification.
- Motivés pour intégrer un parcours d’insertion.

Plus-values du projet

- Un parcours individualisé et rémunéré au titre de la formation professionnelle, qui permet de s’adapter aux besoins des jeunes ;
- L’élaboration avec les jeunes, et en partenariat étroit avec le monde de l’entreprise, de parcours adaptés aux tissus socioéconomiques locaux ;
- Un label E2C qui permet de garantir une offre de service homogène et de qualité sur l’ensemble du territoire.

Informations complémentaires

- Budget prévu au titre du Plan d’investissement dans les compétences : 15 millions d’euros

- Nombre prévu de bénéficiaires : 2 000 jeunes supplémentaires

- Territoires concernés : 130 E2C, réparties dans 57 départements (de 12 régions métropolitaines et 5 régions ultramarines)

Site internet des Écoles de la 2e chance (E2C)