Apprentissage | Les Travaux Publics s’engagent

Muriel Pénicaud, ministre du Travail, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, ont signé une convention avec la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) sur la découverte des métiers des Travaux publics et sur l’insertion professionnelle des jeunes. La profession augmentera ses effectifs d’apprentis de 50 % en 5 ans, en passant de 8 000 à 12 000 apprentis.

La Fédération Nationale des Travaux Publics a signé un engagement avec L’État pour augmenter le nombre de ses apprentis, dans le cadre de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel et de sa transformation de l’apprentissage.

La FNTP s’engage notamment à favoriser les visites d’entreprises du secteur des Travaux Publics et les interventions de professionnels dans les classes, à accueillir 16 000 collégiens de 3ème dans le cadre de leur séquence d’observation en milieu professionnel, dont 1 600 élèves scolarisés en éducation prioritaire durant l’année scolaire 2018-2019 ou à co-construire des parcours en alternance pour les lycéens de la voie professionnelle sous statut scolaire.

PNG - 413 ko

La branche des Travaux Publics a fait de l’apprentissage une véritable voie d’excellence pour les entreprises. Plus de 8 000 apprentis préparent aujourd’hui une formation professionnelle aux métiers des Travaux Publics, du CAP au Bac+5. En 10 ans, les Travaux Publics ont doublé le nombre d’apprentis dans la profession et à développer une filière de formation complète. La FNTP entend mobiliser ses entreprises, son réseau et ses établissements de formation pour former, qualifier et insérer durablement des jeunes.

Les chiffres-clés de la formation dans les Travaux Publics en 2017
• 8 000 apprentis
• 26 000 jeunes en formation à temps plein
• 34 000 jeunes formés aux travaux publics

Les Travaux Publics s’engagent à augmenter ses effectifs d’apprentis de 50 % en 5 ans, soit passer de 8 000 à 12 000 apprentis.
La FNTP déploiera un plan global d’actions avec pour objectifs :

  • promouvoir les métiers des Travaux Publics et l’apprentissage,
  • améliorer la qualité des formations par apprentissage,
  • construire une offre de formation initiale adaptée aux besoins de la profession,
  • renforcer la collaboration entre les centres de formation de la profession,
  • favoriser la mise en relation des entreprises et des apprentis et renforcer la qualité de l’accueil des apprentis dans les entreprises de Travaux Publics,
  • faire de la santé au travail une priorité pour tous les apprentis,
  • veiller à l’accompagnement social du jeune pendant sa formation ainsi qu’en fin d‘études pour qu’il réussisse son insertion dans la vie active.

Les chiffres-clés de la formation dans les Travaux Publics en 2017
• 8 000 apprentis
• 26 000 jeunes en formation à temps plein
• 34 000 jeunes formés aux travaux publics

© Ministère sociaux / DICOM / Guillaume SOUVANT / SIPA