Point avec les services de l’État en région sur la mobilisation des services de santé au travail

Le secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au travail Laurent Pietraszewski a réuni aujourd’hui les Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DREETS) pour faire le point sur la mobilisation des services de santé au travail dans la campagne de vaccination contre le covid-19.

Cette réunion fait suite à la parution dela circulaire du 22 décembre 2021 demandant aux plus de 800 services de santé au travail en France de définir et transmettre aux services de l’Etat en région un plan d’action renforcée pour le mois de janvier.

Ces plans d’action ont pour objectif d’accélérer la vaccination dans le monde du travail, qu’il s’agisse de rendez-vous de rappel ou de premières injections.

Ainsi, depuis le 3 janvier, l’offre de rendez-vous de vaccination dans les services de santé au travail est accrue et les services amplifient l’organisation de séances de vaccination directement au sein des entreprises, notamment dans les TPE et PME.

Les services de l’État en région, en lien avec eux pour coordonner la mise en œuvre de ces plans au niveau territorial, ont fait état de premières avancées :
- Proposition systématique de la vaccination lors des visites médicales des salariés.
- Organisation en moyenne d’1 jour de vaccination par semaine dans les services mobilisés.
- Organisation de séances de vaccination dans les entreprises isolées en secteur rural.
- Dans les départements agricoles, organisation de séances de vaccination dans les centres de la MSA.
- Organisation de séances de vaccination au-delà des seuls salariés : travailleurs intérimaires et sous-traitants, chefs d’entreprise, proches des salariés.
- Déploiement de dispositifs mobiles tels que des « vaccibus ».

Laurent Pietraszewski : « Il avait été demandé aux services de santé au travail de communiquer leur plan d’action pour la fin de semaine dernière. Ces plans d’actions vont être examinés cette semaine par les services du ministère. En parallèle, pour permettre aux services de santé d’être au rendez-vous, nous prévoyons, dans le projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire en cours d’examen au Parlement, de leur donner la possibilité de reporter, dans un cadre précis, certaines visites médicales obligatoires. »

-----------------

pdf Communiqué de presse - Point avec les services de l’État en région sur la (...) Téléchargement du pdf (330.6 ko)
docx Communiqué de presse - Point avec les services de l’État en région sur la (...) Téléchargement du docx (51.7 ko)