Feuille de route de la grande conférence sociale 7 et 8 juillet 2014

La troisième grande conférence sociale pour l’emploi a eu lieu les 7 et 8 juillet 2014 au Conseil Economique, Social et Environnemental. Ouverte par le Président de la République, clôturée par le Premier ministre, elle a réuni les représentants des organisations syndicales, d’employeurs et des collectivités territoriales.

Consulter :

La feuille de route précédente a permis de grandes réformes, notamment dans les domaines de la formation professionnelle, de la démocratie sociale, de la protection sociale, de la qualité de vie au travail et de l’Europe sociale. Quant aux réformes issues de la première grande conférence sociale, elles se traduisent désormais par des changements concrets pour les salariés et leurs entreprises, suite par exemple à l’ANI du 11 janvier 2013 et à la loi relative à la sécurisation de l’emploi du 14 juin 2013. La priorité donnée à la jeunesse a par ailleurs permis de faire baisser le chômage des jeunes dans l’année 2013 en dépit d’une conjoncture économique difficile.

Les travaux de cette troisième grande conférence sociale ont été marqués par une volonté, même si certaines organisations ont fait le choix cette année de ne participer qu’à une seule des deux journées de travail, de relever les défis de solidarité et de compétitivité suscitant de fortes exigences de résultat de la part de nos compatriotes. L’intervention inaugurale de Jean Pisani-Ferry a permis d’inscrire aussi les travaux des tables rondes dans la temporalité longue, à 10 ans, des transformations de la société et celle de Louis Gallois a insisté sur les urgences sociales, notamment les personnes les plus éloignées de l’emploi.
La nouvelle feuille de route sociale pour l’année à venir indique les priorités : la croissance, l’emploi, le dialogue social, pour chacun des domaines, évoque les principaux axes dégagés dans la conférence ainsi que la méthode de mise en oeuvre retenue et son calendrier.

Sept tables-rondes, chacune animée par un ou deux ministre(s) appuyé(s) par un « facilitateur » et préparée par des concertations bilatérales ou des réunions spécifiques, ont eu lieu :
- Table ronde 1 - Amplifier l’action pour l’emploi, en particulier pour les jeunes, les seniors et les personnes en difficulté
- Table ronde 2 - Assurer le passage de l’école à l’insertion professionnelle des jeunes
- Table ronde 3 - Développer un agenda économique et social pour la croissance et l’emploi en Europe
- Table ronde 4 - Accélérer le retour de la croissance par l’investissement
- Table ronde 5 - Garantir le pouvoir d’achat par une rémunération équitable
- Table ronde 6 - Rénover notre politique de santé
- Table ronde 7 - Le dialogue social dans le processus de réforme de l’action publique

Le Président de la République, le Premier ministre et les ministres concernés ont rencontré le 7 juillet 2014 les organisations syndicales de salariés et d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel pour une session de travail introductive à la grande conférence sociale consacrée :
- aux enjeux de la situation économique et sociale aux niveaux national et européen ;
- au bilan de la feuille de route issue de la grande conférence sociale de juin 2013 ;
- au pacte de responsabilité et de solidarité et au suivi des négociations engagées dans les branches à la suite notamment du relevé de conclusions du 5 mars 2014 ;
- aux questions de modernisation du dialogue social.

Comme pour les précédentes éditions, si chacune des organisations participantes conserve ses priorités, et portera dans la suite du processus ses propres positions et propositions, et si deux organisations représentatives ont fait le choix de ne pas participer à la deuxième journée des travaux, la présente « feuille de route sociale » formalise les éléments de méthode et de calendrier débattus lors de la conférence que le gouvernement entend retenir à l’issue de la grande conférence sociale.

Consulter :

- site de la grande conférence sociale