Création ou reprise d’activité

Pour les salariés qui souhaitent créer ou reprendre une jeune entreprise innovante (ou participer à sa direction), il est possible d’obtenir de son employeur un congé ou un temps partiel (voir aussi le tableau récapitulatif).

Pour les demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise, il est possible de cumuler allocations et revenus d’activités. Il existe également des aides, elles prennent notamment la forme d’exonération de cotisations sociales et de maintien des minima sociaux.

En s’implantant dans certains territoires d’outre-mer, les jeunes de 18 à 30 ans peuvent prétendre à une aide financière pour la création ou la reprise d’entreprise.