Trophée U-Spring : récompenser les entreprises innovantes pour la formation de leurs salariés et la gestion des compétences

Myriam El Khomri a reçu les lauréats du Printemps des Universités d’été d’Entreprise (U-Spring), qui récompense les pratiques et les spécialistes les plus performants des ressources humaines et de la formation.

« J’attache en effet une importance capitale à la question de la formation professionnelle, comme vecteur de compétitivité pour notre économie bien sûr, mais surtout comme outil de sécurisation des parcours professionnels et comme moyen de réalisation professionnelle et personnelle pour nos concitoyens. »


Myriam El Khomri

5 questions à Sabine Lochmann, présidente du Directoire de BPI group.

JPEG - 16.1 ko
Qu’est-ce que U-Spring ?

U-Spring est plus qu’un évènement, c’est une véritable démarche de promotion de l’emploi impliquant les entreprises dans la prise en main volontariste de l’évolution des compétences et des métiers. BPI Group, aux côtés de l’État, des entreprises et des professionnels de la formation, mène des travaux visant à accompagner la transformation de notre économie, contribuant ainsi au développement de l’employabilité de tous et au mieux-être des personnes.
Première étape sur ce chemin, le 7 avril, la journée U-Spring – Printemps des universités d’entreprise – a réuni près de 550 décideurs, DRH, responsables de la formation, du Learning & Development, directeurs d’universités d’entreprise, ainsi que des représentants de plusieurs ministères, dont le ministère du Travail, le ministère de la Défense et la DGEFP.
À l’ordre du jour de cette première édition : la présentation et exploration des meilleures pratiques et innovations en matière de formation et d’apprenance, au service du développement des compétences des personnes et de leur employabilité ainsi que l’attribution des Trophées U-Spring.

Sur quels critères les entreprises lauréates ont-elles été sélectionnées ?

Une quinzaine d’universités d’entreprise et de personnalités ont été récompensées au titre d’initiatives remarquables menées en matière d’apprentissage dans plusieurs catégories : meilleurs outils digitaux, meilleure intégration du digital, meilleures innovations pédagogiques, meilleures innovations RSE, meilleur lancement, meilleure prise en compte des différences culturelles à l’international, meilleur accompagnement de la transformation stratégique de l’entreprise, grandes entreprises et, enfin ETI - PME.

Les principaux critères de choix des entreprises lauréates étaient les suivants : l’excellence des actions dans la durée, la capacité d’innovation et d’initiative globale, le suivi d’indicateurs quantitatifs et qualitatif, l’adhésion des collaborateurs et leur développement personnel et collectif.

Les jurys étaient composés d’experts indépendants et de personnalités du monde de l’entreprise.

En quoi l’obtention de ce trophée aide-t-elle les entreprises à se développer ?

Tout d’abord, dès la présentation des dossiers devant les jurys, les entreprises candidates ont pu bénéficier d’un regard extérieur à leur organisation, leur permettant de mieux comprendre leurs forces et leurs points d’amélioration.
En outre, U-Spring leur a donné l’occasion de partager avec leurs pairs leurs initiatives et leurs choix d’orientation et d’innovation.
Enfin, en recevant leur prix, les représentants des universités d’entreprises récompensées ont exprimé un fort sentiment de reconnaissance de leur travail et de l’énergie déployée pour accompagner le changement, alors même que leur modèle évolue et qu’elles doivent relever des défis majeurs pour accompagner la transformation de leur entreprise et de ses métiers. (Voir les réactions des lauréats)

Quelles sont les innovations développées par les lauréats cette année ?

Elles sont nombreuses et de nature différente (pédagogiques, technologiques, organisationnelles) mais elles ont toutes pour point commun de soutenir la compétitivité des entreprises et le développement de l’employabilité des salariés en préparant les compétences de demain.
- Sur le plan organisationnel, certaines universités d’entreprises incarnent un rôle nouveau : celui de « tête chercheuse de l’avenir ». Les universités sont aussi devenues des espaces de construction des orientations stratégiques. Les dirigeants s’y impliquent avec détermination tant dans l’évolution des changements impactant métiers et compétences que dans la mise en œuvre concrète de solutions d’apprentissage pour le plus grand nombre au sein de leurs organisations.
- Sur le plan technologique, le digital permet la mise en œuvre d’innovations pédagogiques originales comme le recours à des hologrammes pour favoriser des mises en situation ou l’usage d’Oculus pour expérimenter la formation en 3D et à distance. De même il offre un accès instantané et simultané aux savoirs, dans le monde entier (catalogue en ligne de formation, MOOC, …).
- sur le plan pédagogique, les universités d’entreprises ne sont plus centrées sur les dirigeants et les hauts potentiels mais s’adressent désormais à tous les collaborateurs et à leur écosystème : clients, sous-traitants, jeunes éloignés de l’emploi, etc. Autres initiatives remarquables : la création de communautés apprenantes au sein desquelles les salariés sont à la fois stagiaires et formateurs. Enfin, elles ont un enjeu qui est le mix entre le présentiel et le digital tout en respectant des éléments culturels des entreprises.

Quels sont les enjeux de BPI group autour de U-Spring ?

Dans un contexte d’évolution des métiers qui concerne d’ores et déjà plusieurs millions de personnes, nous sommes convaincus que la performance économique doit reposer sur la performance sociale. Il s’agit alors de travailler à l’anticipation de ces évolutions majeures en contribuant à développer les programmes et les outils qui permettront aux équipes RH et aux managers de conduire le développement de nouvelles compétences. Il s’agit fondamentalement de développer les démarches et les investissements des entreprises qui augmentent l’employabilité de leurs salariés, garantie d’une croissance durable et d’un environnement sociétal responsable.
Pour ce faire, et au-delà des projets qui lui sont confiés, BPI group s’est organisée pour rassembler dirigeants et expert RH régulièrement, avec un temps fort matérialisant cette démarche de partage de bonnes pratiques et de développement des réseaux dont les entreprises et les équipes RH notamment ont tant besoin.
Pour recevoir le livre blanc Uspring : http://bit.ly/2chjM8h