Rencontre avec WeTechCare, développeur de la plateforme CLICNJOB

Le plan NET (« Numérique Emploi Travail ») a pour objectif la réunion des inégalités d’accès aux outils numériques dans le monde du travail. WeTechCare fait partie des start-up soutenues par le Ministère dans le cadre du Plan NET. Elle bénéficie d’un financement du Programme d’investissement d’avenir pour son projet CLICNJOB. A l’occasion du lancement de ce projet par Myriam El Khomri, l’équipe de WeTechCare revient sur les enjeux et les innovations de cette plateforme numérique et son utilité dans l’insertion du travail des jeunes.

JPEG - 4.3 ko

Entretien avec Jean Deydier, directeur de WeTechCare

  • De quelle initiative est née la plateforme CLICNJOB ?

Nous avons constaté au cours d’une étude anthropologique menée en immersion au sein des missions locales en 2014, la grande précarité des deux millions de jeunes décrocheurs et le manque de ressources numériques dédiées à ce public. Leurs déficits de formation, de savoir-être, de réseau, et au final de confiance, forment des murs à franchir pour espérer gagner leur place dans un marché de l’emploi extrêmement fermé. Par ailleurs, nés dans l’ère digitale, la plupart de ces jeunes sont de bons consommateurs d’internet, ce qui, à nos yeux, représente une véritable opportunité de les engager vers l’acquisition de compétences numériques pour l’emploi. Mais les jeunes ne sont pas pour autant des internautes agiles et leurs usages demeurent, pour l’essentiel, basiques et de nature ludique. Usages qu’ils peinent à mettre au service de leur insertion.
Face à ces constats, WeTechCare a entrepris de mettre le meilleur du numérique au service de ces jeunes et a conçu, main dans la main avec les acteurs de l’insertion, CLICNJOB, la première plateforme pédagogique pensée comme la ressource pédagogique des jeunes les plus en peine dans leur parcours vers l’emploi.

  • Quelle est selon vous l’utilité du numérique dans la recherche d’emploi des jeunes ?

Il y a deux choses. D’abord, le numérique est un outil clé à la recherche d’emploi. Il faut savoir envoyer le bon mail de candidature, réaliser un CV attractif, veiller à sa e-réputation, et trouver les offres d’emploi. Notre première réponse, elle est donc sur les compétences. CLICNJOB aide les jeunes à acquérir ses « savoir être digitaux » nécessaire à la recherche d’emploi.
Ensuite, le numérique est une formidable opportunité. Il va permettre de lever certains freins à l’emploi. Celui de la mobilité, par exemple, en permettant d’avoir l’information en ligne et pas seulement en se rendant à la Mission Locale. Ou celui du réseau. On voit bien, aujourd’hui 1/3 des premiers emplois sont obtenus via le réseau professionnel. Pour des jeunes qui ont quitté l’école tôt, dont les parents ne travaillent pas forcément, faire une enquête métier, ce n’est pas évident. Le numérique offre la possibilité d’identifier et de contacter des personnes ressources qu’on va ensuite pouvoir mobiliser dans son projet.


  • En quoi la plateforme CLICNOJOB peut-elle aider les jeunes de demain ?

La plateforme CLICNJOB est la réponse au besoin de mieux comprendre les logiques employeurs et de décrypter les codes de la recherche d’emploi comme : faire un CV efficace, savoir où trouver les offres d’emploi… Parce que nous avons conçu le site avec des jeunes – de Missions locales ou d’écoles de la deuxième chance – nous savons que les formats sont adaptés à leurs usages. Par exemple, nous avons fait réaliser une trentaine de vidéos, et notamment des témoignages de pair à pair et une websérie.
Ensuite, nous facilitons avec CLICNJOB le lien avec les réseaux sur les territoires dont le métier est l’accompagnement des jeunes dans leur parcours d’insertion socio-professionnelle. Par exemple, avec ce service, un conseiller Mission Locale qui reçoit une offre d’emploi d’un partenaire, peut utiliser CLICNJOB pour identifier des profils de jeunes correspondant à l’offre en quelques clics. Il peut aussi la diffuser en ligne à tous les jeunes qu’il accompagne.
Car, nous sommes convaincus que le numérique ne remplacera pas un accompagnement humain, mais qu’il a les potentialités de renforcer, améliorer et enrichir cet accompagnement.

  • Quels sont les outils majeurs de CLICNJOB qui deviendront selon vous importants et/ou incontournables dans le futur ?

Expérimenté depuis juin 2016 dans 20 structures pilotes (14 missions locales, 1 Point Information Jeunesse, 2 Écoles de la 2e chance et 2 centres EPIDE), CLICNJOB a déjà convaincu 2000 utilisateurs pilotes qui, à 87%, le considèrent comme un bon outil d’apprentissage. 70% des jeunes ayant testé CLICNJOB sont convaincus. Ils restent 22 minutes en moyenne pour créer leur CV, s’informer sur les métiers qui recrutent, s’entraîner via les quizz ou visionner des vidéos de conseils de pros.
Les professionnels l’utilisent pour suivre la progression des jeunes, sélectionner des ressources pédagogiques pour animer leurs ateliers, communiquer via la messagerie ou encore sélectionner des profils via la CVthèque. A court terme, CLICNJOB deviendra une vraie ressource pour les professionnels qui expérimentent la Garantie Jeunes. En effet, CLICNJOB répond à leurs enjeux, qui sont l’animation de collectifs, la création d’outils pédagogiques pour animer des ateliers, ou encore le suivi post-sortie du dispositif.

A consulter également :

Dossier de presse CLICNJOB

Invitation Presse : Lancement du projet CLICNJOB

Dossier de presse Plan NET

Communiqué de presse du consortium Plan NET