Promouvoir l’apprentissage auprès des jeunes et de leurs parents : Clotilde Valter visite l’association « L’Outil en main » de Charleval (27).

Le 4 janvier 2017, Clotilde Valter s’est déplacée à Charleval, dans l’Eure (27) pour annoncer que l’association "L’Outil en main" pourra bénéficier de la taxe d’apprentissage qui permet de financer les dépenses de l’apprentissage et des formations technologiques et professionnelles.

Accueillie par Jean-Yves Caudrilliers et Bruno Pinto, respectivement président et coordinateur national de l’association et accompagnée de Vincent Baholet, déléguée de la Fondation Agir Contre l’Exclusion, qui représentait Gérard Mestrallet, ambassadeur national de l’apprentissage, la ministre a visité les ateliers avant de participer à une table-ronde qui lui a permis d’échanger sur les objectifs de l’association, avec les bénévoles, les membres du conseil d’administration, les jeunes et leurs parents.

La voie professionnelle et l’apprentissage en particulier ne sont pas encore suffisamment connus des jeunes et de leurs familles, alors même que les parcours professionnels qu’ils offrent permettent aux jeunes de réussir.
C’est pourquoi le travail de l’association "L’Outil en main" est important. L’association contribue en effet à assurer la promotion des métiers et de l’artisanat auprès des jeunes de 9 à 14 ans avec de vrais outils, au sein de vrais ateliers. Elle a conduit 40% des 2400 enfants qu’elle encadre à s’engager dans une filière professionnelle et permet aux jeunes de découvrir les nouveaux métiers. Elle valorise enfin les filières professionnelles auprès des parents, en montrant que la voie professionnelle dont l’apprentissage est une voie d’excellence, qui permet d’accéder plus rapidement à l’emploi et de s’épanouir dans sa carrière.

Clotilde Valter a rappelé l’importance de l’accompagnement des jeunes dans leurs choix d’orientation et salué le travail remarquable de l’association auprès des jeunes et de leurs parents.

JPEG - 34.5 ko
JPEG - 31.9 ko
JPEG - 35.4 ko
JPEG - 33.4 ko