Le COPIESAS, instance de concertation et de réflexion sur l’épargne salariale, a été installé à Matignon

Vendredi 20 juin 2014, le Conseil d’orientation de la participation, de l’intéressement, de l’épargne salariale et de l’actionnariat salarié (COPIESAS) a été installé à Matignon, en présence de François REBSAMEN, ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, et de Christian ECKERT, secrétaire d’Etat au Budget.

Partager la performance de l’entreprise avec ses salariés

« L’installation du COPIESAS répond à un besoin évident : se doter d’un espace d’échange collégial sur ces sujets importants que sont l’intéressement, la participation, l’épargne salariale et l’actionnariat salarié », a expliqué François REBSAMEN, en mettant en avant que «  partager la performance de l’entreprise avec ses salariés, c’est non seulement juste mais c’est efficace !  ».

Réunissant des représentants des partenaires sociaux, des parlementaires et des personnalités qualifiées, le COPIESAS est chargé de préparer une réforme globale de l’intéressement, de la participation, de l’épargne salariale et de l’actionnariat salarié.
Pour ce faire, des travaux vont être menés par le conseil dont l’animation a été confiée à Christophe CASTANER, nommé Vice-président par le Premier ministre, Manuel VALLS.

Vers une réforme de l’épargne salariale

« Nous voulons que le COPIESAS soit le cadre où s’imagine une réforme ambitieuse de l’épargne salariale mais aussi une instance durable d’expertise et de concertation des parties prenantes », a expliqué le Ministre, précisant qu’il y a « beaucoup à faire en termes d’égalité d’accès des salariés, de simplification et de bonne allocation de ce puissant levier de financement de notre économie et des investissements sur notre territoire. »

Aussi, l’installation du COPIESAS s’inscrit dans le cadre de la préparation de la grande conférence sociale des 7 et 8 juillet prochains, qui abordera ces sujets lors de la table ronde "Garantir le pouvoir d’achat par une rémunération équitable", sous la présidence de Christian ECKERT.

« Il s’agit de reconnaitre que la richesse première de l’entreprise, ce sont les salariés qui la composent  », a conclu le Ministre.

Consulter :

Le programme de la grande conférence sociale

Le communiqué de presse

Les discours de François Rebsamen lors de l’installation du COPIESAS