L’Hôtel du Châtelet au cours de l’Histoire

Un peu d’histoire

1770

Le Comte Marie-Florent du Châtelet-Losmont demande à Mathurin Cherpitel, architecte, de prendre en charge la construction d’un hôtel rue de Grenelle. Les travaux dureront six ans.

1794

Le Comte du Châtelet devenu Duc est décapité. L’Hôtel est inscrit sur la liste des bâtiments civils.

1796

L’Ecole des Ponts et Chaussées s’installe dans l’Hôtel du Châtelet.

1807-1830

L’Hôtel est affecté à la Maison de l’Empereur, puis à la Maison du Roi.

1830-1849

L’Hôtel sera loué à l’ambassade de Turquie puis à l’ambassade d’Autriche.

1849

Le gouvernement de Louis Bonaparte offre l’Hôtel du Chatelet à l’archevêque de Paris dont le palais a brûlé en 1831.
Le corps principal de l’Hôtel sert de résidence au chef de l’Eglise de Paris.

1905

Séparation de l’Eglise et de l’Etat. Deux ans plus tard l’ancien palais archiépiscopal est affecté au ministère du travail et de la prévoyance sociale.

Dès 1908

Débutent des travaux de restauration avant l’installation du ministère dont le cabinet occupe encore actuellement l’Hôtel du Châtelet.

1968

Signature des accords de Grenelle dans l’Hôtel du Châtelet.

Consulter la plaquette sur l’Hôtel du Châtelet

pdf La plaquette de l’hôtel du Chatelet Téléchargement (1.3 Mo)

Le plan de l’Hôtel du Chatelet