Les ministres du Travail et de la Prévoyance sociale

IIIe République

1er cabinet Clemenceau et 1er cabinet Briand

25 octobre 1906 – 2 novembre 1910 : René Viviani, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

2e cabinet Briand

3 novembre 1910 – 1er mars 1911 : Antonin Laffere, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

Cabinet Monis

2 mars – 26 juin 1911 : Joseph Paul-Boncour, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

Cabinet Caillaux

27 juin 1911 – 13 janvier 1912 : René Renoult, dit René-Renoult, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

1er cabinet Poincaré

14 janvier 1912 – 20 janvier 1913 : Léon Bourgeois, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

3e cabinet et 4e cabinet Briand

21 janvier – 21 mars 1913 : René Besnard, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

Cabinet Louis Barthou

22 mars – 8 décembre 1913 : Henry Chéron, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

1er cabinet Doumergue

9 décembre 1913 – 8 juin 1914 : Albert Métin, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

Cabinet Ribot

9 – 13 juin 1914 : Jean-Baptiste Abel, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

1er cabinet René Viviani

13 juin – 26 août 1914 : Maurice Couyba, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

2e cabinet Viviani

27 août 1914– 30 octobre 1915 : Jean-Baptiste Bienvenu-Martin,

5e cabinet Briand

30 octobre 1915– 14 décembre 1916 : Albert Métin, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

6e cabinet Briand

14 décembre 1916– 20 mars 1917 : Étienne Clémentel, ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Agriculture, du Travail, des Postes et Télégraphes et Constant Roden, sous-secrétaire d’État au Commerce, à l’Industrie, à l’Agriculture, au Travail, aux Postes et Télégraphes

5e cabinet Ribot

20 mars 1917 – 12 septembre 1917 : Léon Bourgeois, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale. et Constant Roden, sous-secrétaire d’État au Travail et à la Prévoyance sociale

1er cabinet Painlevé

12 septembre 1917– 11 novembre 1917 : André Renard, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

2e cabinet Clemenceau

11 novembre 1917– 20 janvier 1920 : Pierre Colliard, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

1er cabinet Millerand

20 janvier 1920 – 18 février 1920 : Paul Jourdain, ministre du Travail.

2e cabinet Millerand

18 février 1920– 24 septembre 1920 : Paul Jourdain, ministre du Travail

Cabinet Georges Leygues

24 septembre 1920– 16 janvier 1921 : Paul Jourdain, ministre du Travail

7e cabinet Briand

16 janvier 1921 – 15 janvier 1922 : Charles Augustin Daniel-Vincent (dit Daniel Vincent), ministre du Travail

2e cabinet Poincaré

15 janvier 1922– 29 mars 1924 : Albert Peyronnet, ministre du Travail

3e cabinet Poincaré

29 mars 1924– 9 juin 1924 : Charles Augustin Daniel-Vincent, ministre du Travail et de l’Hygiène.

Cabinet Frédéric François-Marsal

9 juin 1924– 14 juin 1924 : Paul Jourdain, ministre du Travail et de l’Hygiène.

1er cabinet Herriot

14 juin 1924 – 17 avril 1925 : Justin Godart, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales.

2e et 3e cabinets Painlevé

17 avril 1925 – 28 novembre 1925 : Antoine Durafour, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales.

8e, 9e et 10e cabinet Briand député radical-socialiste de la Loire

28 novembre 1925 – 19 juillet 1926 : Antoine Durafour ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales.

2e cabinet Herriot

19 juillet 1926 – 23 juillet 1926 : Louis Pasquet, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales.

4e et 5e cabinet Poincaré

23 juillet 1926 – 1er juin 1928 : André Fallières, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales.

1er juin 1928– 29 juillet 1929 : Louis Loucheur, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales et Alfred Oberkirch, sous-secrétaire d’Etat au Travail à l’Hygiène, à l’Assistance et à la Prévoyance sociales.

11e cabinet Briand

29 juillet 1929 – 3 novembre 1929 : Louis Loucheur, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales. et Alfred Oberkirch, sous secrétaire d’État au Travail, à l’Hygiène, à l’Assistance et à la Prévoyance sociales

1er cabinet Tardieu

3 novembre 1929 – 21 février 1930 : Louis Loucheur, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales et Alfred Oberkirch, sous secrétaire d’État au Travail, à l’Hygiène, à l’Assistance et à la Prévoyance sociales.

1er cabinet Chautemps

21 février 1930 – 2 mars 1930 : Louis Loucheur, ministre du Travail, de l’Hygiène, de l’Assistance et de la Prévoyance sociales et Marius Roustan, sous secrétaire d’État au Travail, à l’Hygiène, à l’Assistance et à la Prévoyance sociales.

2e cabinet Tardieu

2 mars 1930 – 13 décembre 1930 : Pierre Laval, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale et Pierre Cathala, sous secrétaire d’État au Travail et à la Prévoyance sociale.

Cabinet Steeg

13 décembre 1930– 27 janvier 1931 : Édouard Grinda, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale et Auguste Mounié, sénateur de la Seine Gauche démocratique, sous secrétaire d’État au Travail à la Prévoyance sociale

1er, 2e et 3e cabinets Laval

27 janvier 1931– 20 février 1932 : Adolphe Landry, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale et Maurice Foulon, sous secrétaire d’État au Travail et à la Prévoyance sociale.

3e cabinet Tardieu

20 février 1932– 3 juin 1932 : Pierre Laval, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale

3e cabinet Herriot

4 juin 1932– 18 décembre 1932 : Albert Dalimier, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale

Cabinet Paul-Boncour

19 décembre 1932– 31 janvier 1933 : Albert Dalimier, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale et Jules François de Tessan, sous-secrétaire d’État au Travail et à la Prévoyance sociale.

1er cabinet Daladier

31 janvier 1933– 26 octobre 1933 : François Albert (dit François-Albert), ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

1er cabinet Sarraut

26 octobre 1933– 26 novembre 1933 : Eugène Frot, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale

2e cabinet Chautemps

26 novembre 1933 – 9 janvier 1934 : Lucien Lamoureux, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale

9 janvier 1934– 30 janvier 1934 : Eugène Frot, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale.

2e cabinet Daladier

30 janvier 1934 – 9 février 1934 : Jean Valadier, ministre du Travail et de la Prévoyance sociale

2e cabinet Doumergue

9 février 1934– 8 novembre 1934 : ministre du Travail.

1er cabinet Flandin

8 novembre 1934– 1er juin 1935 : Paul Jacquier, ministre du Travail.

Cabinet Bouisson, 4e cabinet Laval

1er juin 1935 – 24 janvier 1936 : Ludovic-Oscar Frossard, ministre du Travail.

2e cabinet Sarraut

24 janvier 1936 – 4 juin 1936 : Ludovic-Oscar Frossard, ministre du Travail.et Maxence Bibié, sous-secrétaire d’État au Travail.

1er cabinet Blum

4 juin 1936 – 22 juin 1937 : Jean-Baptiste Lebas, ministre du Travail.

3e cabinet Chautemps

22 juin 1937– 18 janvier 1938 : André Février, ministre du Travail. et Philippe Serre, sous-secrétaire d’État au Travail

4e cabinet Chautemps

18 janvier 1938 – 13 mars 1938 : Paul Ramadier, ministre du Travail., et Gabriel Lafaye, sous-secrétaire d’État au Travail

2e cabinet Blum

13 mars 1938– 10 avril 1938 : Albert Sérol, ministre du Travail.et Philippe Serre, sous-secrétaire d’État au Travail.

3e cabinet Daladier

10 avril 1938 – 21 août 1938 : Paul Ramadier, ministre du Travail.

21 août 1938– 21 mars 1940 : Charles Pomaret, ministre du Travail.

1er cabinet Reynaud

21 mars 1940 – 16 juin 1940 : Charles Pomaret, ministre du Travail.

1er cabinet Pétain

16 juin 1940– 27 juin 1940 : André Février, ministre du Travail.

27 juin 1940 – 12 juillet 1940 : Charles Pomaret, ministre du Travail.

État Français

1er cabinet Laval et cabinet Darlan

15 juillet 1940 – 18 avril 1942 : René Belin, ministre d’Etat à la Production industrielle et au Travail puis secrétaire d’Etat au Travail à compter du 23 février 1941

2e cabinet Laval

20 avril 1942 – 23 novembre 1943 : Hubert Lagardelle, secrétaire d’Etat au Travail puis ministre, secrétaire d’Etat au Travail, à compter du 26 mars 1943

23 novembre 1943 – 17 mars 1944 : Jean Bichelonne secrétaire d’État à la Production industrielle, assure l’intérim du secrétariat d’Etat au Travail après la démission d’Hubert Lagardelle

17 mars 1944 – 20 août 1944 : Marcel Déat, secrétaire d’Etat au Travail.

Gouvernement de la France libre

Comité Français de Libération Nationale (CFLN)

7 juin 1943 – 9 novembre 1943 : Adrien Tixier, Commissaire au Travail et à la Prévoyance sociale

9 novembre 1943 – 9 septembre 1944 : Adrien Tixier, Commissaire aux Affaires sociales

Gouvernement provisoire de la République Française (GPRF)

26 août 1944 – 5 septembre 1944 : Fernand Sanson, secrétaire général au Travail

2e cabinet Charles de Gaulle

10 septembre 1944 - 21 novembre 1945 : Alexandre Parodi, Ministre Travail et Sécurité sociale

3e cabinet Charles de Gaulle

21 novembre 1945 - 26 janvier 1946 : Ambroise Croizat, ministre du Travail

Cabinet Félix Gouin

26 janvier 1946 - 24 juin 1946 : Ambroise Croizat, Ministre du Travail et de la Sécurité sociale et Marius Patinaud, sous-secrétaire d’État au Travail et à la Sécurité sociale

1er cabinet Georges Bidault

24 juin 1946 - 16 décembre 1946 : Ambroise Croizat, Ministre du Travail et de la Sécurité sociale et Marius Patinaud, sous-secrétaire d’État au Travail

IVe République

3e cabinet Léon Blum

16 décembre 1946 - 22 janvier 1947 : Daniel Mayer, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet Paul Ramadier

22 janvier 1947- 04 mai 1947 : Ambroise Croizat, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

04 mai 1947 - 09 mai 1947 : Robert Lacoste, ministre du Travail et de la Sécurité sociale par intérim

09 mai 1947 - 22 octobre 1947 : Daniel Mayer, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

22 octobre – 24 novembre 1947 : Daniel Mayer des Affaires et des Anciens Combattants

1er cabinet Robert Schumann

24 novembre 1947 – 26 juillet 1948 : Daniel Mayer, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet André Marie

26 juillet 1948 - 05 septembre 1948 : Daniel Mayer, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

2e cabinet Robert Schumann

05 septembre 1948 - 11 septembre 1948 : Daniel Mayer, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

1er cabinet Henri Queuille

11 septembre 1948 - 28 octobre 1949 : Daniel Mayer, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

2e cabinet Georges Bidault

29 octobre 1949 - 07 février 1950 : Pierre Ségelle, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

07 février 1950 - 02 juillet 1950 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

2e cabinet Henri Queuille

02 juillet 1950 - 12 juillet 1950 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

1er cabinet René Pleven

12 juillet 1950 - 10 mars 1951 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

3e cabinet Henri Queuille

10 mars 1951 - 11 août 1951 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

2e cabinet René Pleven

11 août 1951 - 20 janvier 1952 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

1er cabinet Edgar Faure

20 janvier 1952 - 8 mars 1952 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet Antoine Pinay

08 mars 1952 - 08 janvier 1953 : Pierre Garet, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet René Mayer

08 janvier 1953 - 28 juin 1953 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet Joseph Laniel

28 juin 1953 – 19 juin 1954 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet Pierre Mendès-France

19 juin 1954 - 03 septembre 1954 : Eugène Claudius-Petit, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

03 septembre 1954 - 23 février 1955 : Louis Aujoulat, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

2e cabinet Edgar Faure

23 février 1955 - 01 février 1956 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Cabinet Guy Mollet

01 février 1956 - 13 juin 1957 : Jean Minjoz, secrétaire d’Etat au Travail et de la Sécurité sociale et Albert Gazier, ministre des Affaires sociales

Cabinet Maurice Bourgès-Maunoury

17 juin 1957 - 06 novembre 1957 : Jean Minjoz, Secrétaire d’Etat au Travail et de la Sécurité sociale et Albert Gazier, ministre des Affaires sociales

Cabinet Félix Gaillard

06 novembre 1957 - 14 mai 1958 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale et Hubert Maga-Coutoucou, sous-secrétaire d’État auprès du ministre du Travail et de la Sécurité sociale, à compter du 18 novembre 1957.

Cabinet Pierre Pflimlin

14 mai 1958 - 01 juin 1958 : Paul Bacon, ministre du Travail et de la Sécurité sociale

Ve République 1958-2010

4e gouvernement Charles de Gaulle

01 juin 1958 - 08 janvier 1959 : Paul Bacon, ministre du Travail

Gouvernement Michel Debré

08 janvier 1959 - 14 avril 1962 : Paul Bacon, ministre du Travail

1er gouvernement Georges Pompidou

14 avril 1962 - 16 mai 1962 : Paul Bacon, ministre du Travail

16 mai 1962 - 28 novembre 1962 : Gilbert Grandval, ministre du Travail

2e gouvernement Georges Pompidou

28 novembre 1962 - 08 janvier 1966 : Gilbert Grandval, ministre du Travail

3e gouvernement Georges Pompidou

08 janvier 1966 – 06 avril 1967 : Jean-Marcel Jeanneney, ministre des Affaires sociales

4e gouvernement Georges Pompidou

06 avril 1967 - 31 mai 1968 : Jean-Marcel Jeanneney, ministre des Affaires sociales et Jacques Chirac, secrétaire d’État aux Affaires sociales, chargé des problèmes de l’Emploi

5e gouvernement Georges Pompidou

31 mai 1968 – 10 juillet 1968 : Maurice Schumann, ministre d’État, chargé des Affaires sociales et Yvon Morandat, secrétaire d’État aux Affaires sociales, chargé de l’Emploi

Gouvernement Maurice Couve de Murville

12 juillet 1968 - 20 juin 1969 : Maurice Schumann, ministre d’État, chargé des Affaires sociales, Marie-Madeleine Dienesch et Pierre Dumas, secrétaires d’État aux Affaires sociales

Gouvernement Jacques Chaban-Delmas

22 juin 1969 - 06 juillet 1972 : Joseph Fontanet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Population, Philippe Dechartre, secrétaire d’État auprès du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Population jusqu’au 15 mai 1972 et Léo Hamon, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé de la Participation et de l’Intéressement du 15 mai au 5 juillet 1972.

1er gouvernement Pierre Messmer

05 juillet 1972 – 28 mars 1973 : Edgard Faure, ministre d’État, chargé des Affaires sociales et Christian Poncelet, secrétaire d’État auprès du ministre d’État chargé des Affaires sociales

2e gouvernement Pierre Messmer

05 avril 1973 - 27 février 1974 : Georges Gorse, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Population, Christian Poncelet, secrétaire d’État auprès du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Population

3e gouvernement Pierre Messmer

01 mars 1974 – 28 mai 1974 : Georges Gorse, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Population

1er gouvernement Jacques Chirac

28 mai 1974 - 27 août 1976 : Michel Durafour, ministre du Travail, André Postel-Vinay (jusqu’au 21 juillet 1974) puis Paul Dijoud, Secrétaires d’Etat chargés des Travailleurs immigrés ; Lionel Stoléro, à compter du 12 janvier 1976, secrétaire d’Etat à la condition des Travailleurs manuels. Paul Granet puis Jean-Pierre Soisson, secrétaires d’État auprès du premier ministre chargés de la formation professionnelle.

1er gouvernement Raymond Barre

27 août 1976- 30 mars 1977 : Christian Beullac, ministre du Travail ; Lionel Stoléru, secrétaire d’Etat à la condition des Travailleurs manuels et Paul Dijoud, secrétaire d’Etat à la Condition des Travailleurs immigrés.

2e gouvernement Raymond Barre

30 mars 1977 - 05 avril 1978 : Christian Beullac, ministre du Travail

1er avril 1977 – 05 avril 1978 : Lionel Stoléru, secrétaire d’Etat à la Condition des travailleurs manuels, Jacques Legendre, secrétaires d’État chargé de la Formation professionnelle et Nicole Pasquier, secrétaire d’Etat chargée de l’Emploi féminin.

3e gouvernement Raymond Barre

05 avril 1978 - 29 octobre 1979 : Robert Boulin, ministre du Travail et de la Participation, jusqu’au 29 octobre 1979. A compter du 8 novembre 1979 : Jean Matteoli, ministre du Travail et de la Participation : Lionel Stoléru, secrétaire d’Etat à la Condition des Travailleurs manuels, Jacques Legendre, secrétaire d’État chargé de la Formation professionnelle (placé auprès du Premier ministre le 3 octobre 1980) et Nicole Pasquier, secrétaire d’État chargée de l’Emploi féminin

1er et 2e gouvernements Pierre Mauroy

22 mai 1981 - 29 juin 1982 : Jean Auroux, ministre du Travail, Nicole Questiaux, ministre d’État, ministre de la Solidarité nationale, Marcel Debarge, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, chargé de la Formation professionnelle

29 juin 1982- 22 mars 1983 : Pierre Bérégovoy, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, Jean Auroux, ministre délégué aux Affaires sociales, chargé du Travail et Jean Le Garrec, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’Emploi et Marcel Rigout, ministre de la Formation professionnelle.

3e gouvernement Pierre Mauroy

22 mars 1983 – 19 juillet 1984 : Pierre Bérégovoy, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, Jack Ralite, ministre délégué auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, chargé de l’Emploi et Marcel Rigout, ministre de la Formation professionnelle.

Gouvernement Laurent Fabius

19 juillet 1984 - 20 mars 1986 : Michel Delebarre, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Georgina Dufoix, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale. Du 7 décembre 1984 au 20 mars 1986, Gilbert Trigano, délégué du Premier ministre chargé des Nouvelles Formations.

2e gouvernement Jacques Chirac

20 mars 1986 – 10 mai 1988 : Philippe Seguin, ministre des Affaires sociales et de l’Emploi, Jean Arthuis secrétaire d’État et Nicole Catala, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale, chargée de la Formation professionnelle.

1er gouvernement Michel Rocard

12 mai 1988 – 28 juin 1988 : Michel Delebarre ministre des Affaires sociales et de l’Emploi, Georgina Dufoix, Ministre déléguée, chargée de la famille, des droits de la femme, de la solidarité et des rapatriés et André Laigniel, secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle.

2e gouvernement Michel Rocard

28 juin 1988 – 16 mai 1991 : Jean-Pierre Soisson, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle et André Laignel secrétaire d’État chargé de la Formation professionnelle

Gouvernement Edith Cresson

16 mai 1991 – 4 avril 1992 : Martine Aubry, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Gouvernement Pierre Bérégovoy

4 avril 1992 –- 30 mars 1993 : Martine Aubry, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle

Gouvernement Édouard Balladur

30 mars 1993– 18 mai 1995 : Michel Giraud, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle

1er et 2e gouvernement Alain Juppé

18 mai 1995– 4 juin 1997 : Jacques Barrot, ministre du Travail, du Dialogue social et de la Participation (jusqu’au 7 novembre 1995) puis ministre du Travail et des Affaires sociales et Anne-Marie Couderc, secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Emploi (jusqu’au 7 novembre 1995) puis ministre déléguée chargée de l’Emploi

1er et 2e gouvernement Lionel Jospin

4 juin 1997 – 18 octobre 2000 : Martine Aubry, ministre de l’Emploi et de la Solidarité, Claude Bartolone, ministre délégué auprès du ministre de l’Emploi et de la Solidarité, chargé de la Ville et Nicole Péry, secrétaire d’Etat chargée de la Formation professionnelle (à compter du 30 mars 1998)

18 octobre 2000 – 7 mai 2002 : Élisabeth Guigou, ministre de l’Emploi et de la Solidarité, Claude Bartolone, ministre délégué auprès du ministre de l’Emploi et de la Solidarité, chargé de la Ville, Nicole Pery, secrétaire d’État à la Formation professionnelle et aux Droits des Femmes et Guy Hascoët, secrétaire d’Etat chargé de l’Economie solidaire.

1er et 2e gouvernement Jean-Pierre Raffarin

7 mai 2002 – 30 mars 2004 : François Fillon, ministre des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité et Nicole Ameline, ministre déléguée à la Parité et à l’Egalité professionnelle.

3e gouvernement Jean-Pierre Raffarin

31 mars 2004 – 28 octobre 2004 : Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale, Gérard Larcher, ministre délégué aux Relations du travail, Laurent Hénard, secrétaire d’Etat à l’Insertion professionnelle des jeunes et Nicole Ameline, ministre de la Parité et de l’Egalité professionnelle.

4e gouvernement Jean-Pierre Raffarin

28 octobre 2004 – 31 mai 2005 : Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale, Gérard Larcher, ministre délégué aux Relations du travail, Laurent Hénard, secrétaire d’Etat à l’Insertion professionnelle des jeunes.

Gouvernement Dominique de Villepin

31 mai 2005 – 18 mai 2007 : Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement, Gérard Larcher, ministre délégué à l’Emploi, au Travail et à l’Insertion professionnelle des jeunes et Catherine Vautrin, ministre déléguée à la cohésion sociale et à la Parité

Gouvernements François Fillon

18 mai 2007 : Xavier Bertrand, ministre du Travail, des relations sociales et de la Solidarité., Valérie Létard, secrétaire d’État chargée de la Solidarité (depuis le 18 juin 2007)

Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi : Jean-louis Borloo puis Christine Lagarde (à compter du 18 juin 2007)

Du 18 mars 2008 au 14 janvier 2009 : ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité : Xavier Bertrand et Valérie Létard, sécrétaire d’État chargée de la solidarité et Nadine Morano, secrétaire d’État chargée de la Famille

Ministre de l’Économie, de l’industrie et de l’Emploi, Christine Lagarde et secrétaire d’État chargé de l’Emploi Laurent Wauquier

A compter du 15 janvier 2009 ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité et de la Ville : : Brice Hortefeux, Valérie Létard, secrétaire d’État chargée de la Solidarité, Nadine Morano, secrétaire d’État chargée de la Famille et Fadela Amara, secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville

A compter du 23 juin 2009 ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité et de la Ville : Xavier Darcos, Nadine Morano, secrétaire d’État chargée de la Famille et de la Solidarité, Fadela Amara, secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville, Nora Berra, secrétaire d’État chargée des Aînés.

Ve République à compter de 2010

Gouvernements François Fillon

A compter du 22 mars 2010 ministre du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique : Eric Woerth, Nadine Morano, secrétaire d’État chargée de la Famille et de la Solidarité, Fadela Amara, secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville, Nora Berra, secrétaire d’État chargée des Aînés, Georges Tron, secrétaire d’État chargé de la Fonction publique.

A compter du 14 octobre 2010 ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé : Xavier Bertrand, Nadine Morano, ministre auprès du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle et Nora Berra, secrétaire d’État chargée de la Santé.

Gouvernements Jean-Marc Ayrault

A compter du 17 mai 2012 ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social : Michel Sapin.

A compter du 22 juin 2012 ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social : Michel Sapin, Thierry Repentin, ministre délégué chargé de la Formation professionnelle et de l’Apprentissage.

A compter du 20 mars 2013 ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social : Michel Sapin.

Gouvernement Manuel Valls

A compter d’avril 2014 : ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social : François Rebsamen.

A compter du 2 septembre 2015 : ministre du Travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social : Myriam El Khomri.