Rencontre de haut niveau pour la mise en œuvre des engagements du G7 Social (19 décembre 2019)

Muriel Pénicaud a accueilli le 19 décembre 2019 une rencontre de haut niveau consacrée à la mise en œuvre des engagements du G7 Social, qui a rassemblé des représentants des membres du G7, des organisations internationales et des partenaires sociaux internationaux. Cette rencontre avait pour objectif d’aborder les modalités de mise en œuvre des engagements pris lors de la réunion des ministres du Travail du G7 Social en juin, marquée par l’adoption d’une déclaration tripartite inédite avec les partenaires sociaux internationaux et un accord des membres du G7 pour réduire les inégalités sociales dans la mondialisation.

À l’occasion de cette rencontre, la ministre du Travail a notamment pu s’entretenir avec ses partenaires du G7, ainsi que des dirigeants des organisations internationales, en particulier la Directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, le Directeur général de l’OIT, Guy Ryder et la Directrice de cabinet du Secrétaire général de l’OCDE, Gabriela Ramos.

Cet événement de haut niveau a par ailleurs permis aux participants d’aborder les priorités et les modalités de mise en œuvre des engagements du G7 Social. Face aux défis liés aux transformations numérique, écologique et à l’avenir du travail, les pays du G7, les organisations internationales et les partenaires sociaux internationaux ont réaffirmé la nécessité d’apporter des réponses coordonnées à travers une coopération internationale accrue et un dialogue social soutenu.

retour en images sur cet événement


À l’issue de plusieurs sessions d’échanges, deux textes ont été endossés qui constituent une feuille de route pour les prochains mois afin de réduire les inégalités sociales et contribuer au développement durable  :

Une déclaration commune de la ministre du Travail et des partenaires sociaux internationaux :
À travers une déclaration commune avec la ministre du Travail, la commission syndicale consultative auprès de l’OCDE (TUAC), l’organisation représentant les employeurs à l’OCDE, (Business at OECD), l’Organisation internationale des employeurs (IOE) et la Confédération syndicale internationale (CSI) ont affirmé l’urgence à agir ensemble pour lutter contre les inégalités, promouvoir le travail décent et l’accès universel à la protection sociale afin de parvenir à une croissance plus inclusive et une mondialisation plus juste. Ils se sont également engagés à mettre en œuvre les engagements issus de la déclaration tripartite endossée lors du G7 Social en juin 2019, notamment par le biais de réunions de suivi régulières, techniques et de haut-niveau au cours des prochains mois.

pdf Lire le communiqué des partenaires sociaux internationaux en français Téléchargement (344.3 ko)


Consulter la version anglaise

Une déclaration commune de la ministre du Travail et des organisations internationales :
À travers une déclaration commune avec la ministre du Travail, le Fonds Monétaire International (FMI), l’Organisation de coopération et de développement économiques(OCDE) et l’Organisation internationale du Travail (OIT) se sont engagés de façon inédite à renforcer leur coordination comme leur coopération pour réduire les inégalités, afin que les transformations numériques et la transition vers des économies durables au niveau environnemental et social deviennent de puissants moteurs pour la création d’emplois, l’amélioration de la qualité des emplois, et pour plus de justice sociale.

pdf Lire le communiqué des organisations internationales en français Téléchargement (386 ko)


Consulter la version anglaise