Quelle est votre Europe ? - Consultations citoyennes sur l’Europe

Quel était l’objectif des consultations citoyennes sur l’Europe ?

Lancées par le Président de la République d’avril à octobre 2018 à Épinal, les consultations citoyennes ont visé à recueillir l’opinion des citoyens qui souhaitaient s’exprimer sur l’avenir de l’Europe. Ces consultations ont permis de collecter, via un exercice de démocratie inédit, les attentes des citoyens et en particulier des populations habituellement les plus éloignées des débats sur l’Europe. Elles ne se sont pas seulement déroulées sur le territoire français, mais aussi dans l’ensemble des États-membres de l’Union Européenne (hors Royaume-Uni).
Elles ont offert aux citoyens la possibilité de donner leurs avis via un formulaire accessible sur le site de la commission européenne. De nombreux citoyens ont par ailleurs organisé à leur niveau des consultations citoyennes ouvertes à tous, de manière transparente et non partisane.
Chacune des consultations organisées a fait l’objet d’une restitution. La synthèse de ces travaux a été examinée par le Conseil européen de décembre 2018. Le résultat de ces consultations a vocation à contribuer et à orienter les priorités politiques de l’Union européenne.

> Télécharger le rapport final des consultations citoyennes européennes

Le ministère s’est impliqué dans cette démarche à travers notamment la participation de la ministre du Travail Muriel Pénicaud à plusieurs consultations citoyennes :

- Muriel Pénicaud a rencontré le vendredi 4 mai 2018 des jeunes apprentis de BASF (groupe chimique allemand) qui bénéficient du programme Erasmus + de mobilité européenne pour échanger dans le cadre des consultations, autour de leur vision de l’Europe. À cette occasion, le développement de la mobilité des apprentis dans le cadre du programme Erasmus a été abordé avec les participants.

- Dans ce cadre des consultations citoyennes pour une nouvelle Europe, le 17 avril 2018 dernier la ministre rencontrait également des membres de l’Office franco-allemand de la jeunesse (OFAJ) et de jeunes apprentis allemands venus découvrir les atouts de l’apprentissage en France.

- Muriel Pénicaud s’est également rendue en Charente-Maritime le lundi 14 mai 2018 pour échanger avec des artisans sur l’avenir de l’Europe autour du dialogue social, de la formation, de l’emploi, des compétences et de l’apprentissage.