Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA)

Le plan d’investissement dans les compétences soutient le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA), cadre contractuel unique d’accompagnement des jeunes.

Le parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (PACEA) constitue le cadre contractuel unique de l’accompagnement des jeunes. Il est mis en œuvre par les missions locales pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes.

Avant toute entrée en PACEA, un diagnostic initial de la situation du jeune est réalisé par son conseiller. Suite à ce diagnostic, le jeune va pouvoir contractualiser un parcours avec son conseiller, matérialisé par la signature d’un formulaire comportant leurs engagements réciproques.

Le PACEA est constitué de phases d’accompagnement successives, qui peuvent s’enchaîner, d’une durée maximale de 24 mois consécutifs. Chaque phase d’accompagnement peut mobiliser un accompagnement collectif, individuel ou une mise en situation professionnelle ; les outils de la politique de l’emploi et de la formation ; toute autre action de nature à lever les freins périphériques à l’emploi.

La Garantie jeunes, phase la plus intensive du PACEA, comporte un accès à une expérience professionnelle, à travers un parcours associant un accompagnement collectif et individuel, avec une multiplication d’expériences professionnelles et de formations. Afin de sécuriser ce parcours, le jeune bénéficie d’une allocation forfaitaire de 492,57 euros par mois, qui est cumulable pour partie avec ses revenus d’activité.

Le PACEA fait l’objet d’une évaluation nationale par Je comité scientifique d’évaluation du Plan d’investissement dans les compétences.

Objectifs

- Mettre fin à l’empilement des dispositifs en proposant aux jeunes un parcours d’accompagnement unique : le PACEA ;
- Amener ceux qui présentent des difficultés particulière d’insertion vers l’autonomie et l’emploi, via notamment la Garantie jeunes qui constitue la phase la plus intensive du PACEA.

Publics visés

- Jeunes de 16 à 25 ans révolus, prêts à s’engager dans un parcours contractualisé d’accompagnement comprenant des engagements réciproques.
- Au sein du PACEA, la Garantie jeunes s’adresse spécifiquement à ceux qui sont sans emploi ni formation et en situation de grande précarité.
- Une attention particulière est portée aux jeunes de 16 à 18 ans, concernés par l’obligation de formation.

Plus-values du projet

- Un parcours unique et modulable, mobilisable avec une plus ou moins grande intensité, adapté aux jeunes et à leurs besoins ;
- La possibilité, en fonction de leur situation, de leur verser une allocation « coup de pouce » pouvant aller jusqu’à 1 478 euros par an ;
- Une double garantie pour le parcours incluant la Garantie jeunes : la garantie d’une première expérience professionnelle et la garantie de ressources, grâce à une allocation mensuelle.

Informations complémentaires

- Budget prévu au titre du Plan d’investissement dans les compétences : 280 millions d’euros pour l’allocation PACEA et 2,7 milliards d’euros pour l’allocation Garantie jeunes

- Nombre prévu de bénéficiaires : 785 000 jeunes en PACEA et 500 000 Garantie jeunes

- Territoires concernés : France entière

Tout savoir sur le PACEA