Transformer l’assurance chômage et l’accompagnement des chômeurs

La transformation de l’assurance chômage et de l’accompagnement des chômeurs est la troisième étape de la construction d’un nouveau modèle social pour l’emploi.

pdf Dossier de presse | Transformer l’assurance chômage et l’accompagnement des (...) Téléchargement (4.6 Mo)

En septembre 2017, les ordonnances travail ont donné aux entreprises, aux salariés et à leurs représentants la liberté et les moyens de définir eux-mêmes les règles d’organisation du travail dans les entreprises. Révolution culturelle, qui fait le pari du dialogue social de terrain pour élaborer une norme contractualisée, souple et agile dans l’entreprise, plutôt que continuer à réformer tous les deux ou trois ans une loi nationale, par définition inadaptée à la réalité de chaque entreprise, par définition condamnée à toujours avoir un train de retard sur les évolutions qui s’accélèrent.

En septembre 2018, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a doté notre pays des moyens nécessaires pour gagner la bataille mondiale des compétences : elle a donné aux CFA et aux entreprises la liberté et les moyens de développer l’apprentissage comme jamais, et aux salariés la liberté et les moyens d’accéder enfin facilement et à la formation professionnelle via l’application Mon Compte Formation, bientôt disponible, ainsi qu’à un accompagnement de qualité via un conseil en évolution professionnelle rénové. Révolution culturelle là aussi, qui fait le pari d’un changement de système
pour donner à la société — entreprises, CFA, salariés, demandeurs d’emploi — les moyens de leur autonomie, plutôt que continuer à réformer une énième fois le même système, avec ses règles, ses intermédiaires et ses carcans administratifs.

Une réforme pour l’emploi, contre le chômage et contre la précarité.
Muriel Pénicaud, ministre du Travail

Le plan d’investissement dans les compétences (PIC) permettra par ailleurs de former et d’accompagner 2 millions de demandeurs d’emplois supplémentaires en 5 ans, effort national jamais entrepris pour les chômeurs dans notre histoire.

Près d’un an après son annonce par le Président de la République, une négociation des partenaires sociaux qui a échoué et une concertation qui vient de s’achever, c’est aujourd’hui la double transformation de l’assurance chômage et de l’accompagnement des chômeurs qu’il s’agit de réaliser. Elle s’inscrit dans le droit fil des trois précédentes. Elle parachève la construction d’un nouveau marché du travail, adapté aux enjeux de notre temps, fondé sur de nouveaux droits pour des salariés et des actifs de plus en plus mobiles et permettant aux entreprises de recruter plus rapidement les compétences dont elles ont besoin pour se développer.

pdf Dossier de presse | Transformer l’assurance chômage et l’accompagnement des (...) Téléchargement (4.6 Mo)

Transformation de l’accompagnement des chômeurs d’abord : la nouvelle convention tripartite de Pôle emploi en cours de finalisation, permettra de revoir en profondeur l’offre de services pour les demandeurs d’emploi et les entreprises, de développer un accompagnement plus rapide, plus efficace, plus personnalisé. Les moyens nécessaires à ce titre seront dégagés et assurés.

Transformation de l’assurance chômage ensuite  : les nouvelles règles, simples, claires et équitables, vont davantage inciter à la reprise d’emploi, tout en tenant compte des différences de situation entre les personnes, tout en responsabilisant chacun, et avant tout les entreprises, pour lutter contre la précarité.

La réforme marche sur deux jambes : un accompagnement totalement repensé
pour mieux aider chacun à retrouver un emploi durable et choisi, une responsabilisation accrue des entreprises et des personnes pour faire reculer la précarité. Des salariés et des demandeurs d’emploi mieux formés et mieux accompagnés, des entreprises mieux organisées et plus responsabilisées : c’est ainsi que la France gagnera la bataille des compétences et de l’emploi, c’est ainsi que nous vaincrons ensemble le chômage de masse qui ronge notre société depuis plus de trente ans.

Muriel Pénicaud