De nouveaux droits pour les salariés


Tous les salariés ayant au moins 5 ans d’ancienneté dans leur entreprise auront droit à l’assurance chômage quand ils démissionnent pour réaliser un projet professionnel.

En application au 1er novembre 2019


  • Le niveau d’indemnisation sera le même que pour les autres demandeurs d’emploi.
  • Ce droit sera renouvelé tous les 5 ans, soit 8 fois sur une vie professionnelle de 40 ans.
  • Il sera conditionné à l’existence d’un projet professionnel.

Tous les salariés seront gratuitement accompagnés pour élaborer et réaliser leur projet professionnel lorsqu’ils démissionnent.

En application au 1er janvier 2020


  • Créé par les partenaires sociaux, le Conseil en évolution professionnelle (CEP), ouvert à tous les salariés, sera déployé sur l’ensemble du territoire à partir du 1er janvier 2020.
  • Gratuit, le CEP permettra à chaque salarié, en amont de sa démission, d’élaborer son projet et d’être accompagné dans sa phase de transition.
  • Grâce au Compte personnel de formation (CPF), accessible par une appli simple dès l’automne, les salariés pourront financer le volet « formation » de leur projet professionnel, sans autorisation à demander à leur employeur ou à Pôle emploi.