Prépa-apprentissage

La prépa-apprentissage, financée par le plan d’investissement dans les compétences, doit permettre à des jeunes, aujourd’hui insuffisamment préparés, de réussir leur entrée en apprentissage.
L’apprentissage est une voie d’excellence et d’autonomie. L’intégration dans le monde professionnel des jeunes, en particulier les plus vulnérables, est un enjeu de premier plan pour leur réussite future.

La prépa-apprentissage consiste en un parcours d’accompagnement devant permettre d’identifier les compétences et les connaissances du jeune, de développer ses prérequis relationnels et de sécuriser son entrée en contrat d’apprentissage.
La durée de l’accompagnement varie de quelques jours à plusieurs mois en fonction de la situation du jeune et du projet qu’il poursuit.

Enjeux et objectifs

• Consolider les compétences de base qui peuvent être insuffisantes pour bien démarrer son apprentissage ;
• Conforter les compétences relationnelles et le savoir-être professionnel pour réussir à signer un contrat en apprentissage et s’intégrer dans le monde professionnel ;
• Mûrir son projet professionnel pour prévenir la rupture du contrat d’apprentissage qui survient parfois durant les premières semaines.

Pour qui ?

Les jeunes de 16 à 29 ans révolus souhaitant accéder à l’apprentissage ,et plus spécifiquement :
• les jeunes résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) ou dans les zones de revitalisation rurale (ZRR) ;
• les jeunes ni en emploi, ni en formation et ayant atteint au maximum le niveau 4 (baccalauréat) non validé ;
• les personnes en situation de handicap.

Consulter l’infographie sur prépa-apprentissage.

Statut des bénéficiaires

Les bénéficiaires des actions de préparation à l’apprentissage disposent de droit d’une protection sociale qui s’attache au statut de stagiaire de la formation professionnelle, les prémunissant notamment contre le risque AT/MP (accidents du travail et maladies professionnelles).

Cartographie des structures proposant la prépa-apprentissage.

44 projets ont été sélectionnés lors de la 1e vague de l’appel à projets, prévoyant l’accompagnement de 45 000 jeunes, sur plus de 400 sites d’accueil, dont plus de 200 CFA.

Conseils pour une meilleure navigation dans la cartographie
cliquer sur cet icône en haut à droite de la cartographie pour agrandir la carte
cliquer sur cet icône en haut à gauche de la cartographie pour accéder aux données