La loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel | Handicap

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a été promulguée par le Président de la République le 5 septembre 2018. Portée par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, elle réforme l’apprentissage et la formation professionnelle et comprend également des mesures sur l’élargissement de l’assurance chômage, l’égalité femmes-hommes, l’emploi des personnes handicapées, et la lutte contre les fraudes au travail détaché.

JPEG - 98.3 ko
Pour les personnes en situation de handicap : faciliter l’accès à l’emploi

Avec seulement 3,4 % des salariés en situation de handicap dans les entreprises et 1,2 % des apprentis notre société n’est pas assez inclusive. Il faut agir pour développer les compétences et l’accès à l’emploi durable des personnes handicapées et élargir la palette des outils existants est une priorité.

  • Le périmètre de l’obligation d’emploi sera désormais apprécié au niveau de l’entreprise ce qui permettra d’ouvrir 100 000 emplois aux personnes en situation de handicap.
  • Les créations d’emplois dans les entreprises adaptées passeront de 40 000 à 80 000 d’ici 2022.
  • Chaque CFA aura un référent handicap et percevra une aide supplémentaire pour chaque apprenti en situation de handicap. Les enseignements et les postes de travail seront ainsi adaptés.