Compétences PEC : valorisation de l’expérience

Compétences PEC est un dispositif permettant aux salariés en Parcours emploi compétences (PEC) d’obtenir une reconnaissance officielle de leurs compétences pour développer leur employabilité.
L’objectif ? Valoriser l’expérience professionnelle et les compétences développées tout au long de leur parcours, pour faciliter l’insertion vers l’emploi durable.

Qui est concerné par le dispositif Compétences PEC ?

Tous les salariés en Parcours emploi compétences (PEC)

Parcours emploi compétences


Depuis janvier 2018, les contrats aidés ont été transformés en Parcours emploi compétences.
La mise en œuvre des parcours emploi compétences repose sur le triptyque emploi-formation-accompagnement : un emploi permettant de développer des compétences transférables, un accès facilité à la formation et un accompagnement tout au long du parcours tant par l’employeur que par le service public de l’emploi, avec pour objectif l’inclusion durable dans l’emploi des personnes les plus éloignées du marché du travail.
Dans ce cadre, au cours de leur Parcours emploi compétences ou à l’issue, les salariés en PEC peuvent via une certification professionnelle, confirmer les compétences professionnelles développées avant et/ou pendant le PEC. Pour ce faire, Compétences PEC mobilise notamment le système de validation des acquis de l’expérience (VAE).
En savoir plus

De quoi s’agit-il ?

Compétences PEC est une prestation financée par le Plan d’Investissement dans les Compétences et déployée par l’AFPA.

Les salariés en Parcours emploi compétences sont orientés vers cette prestation par les prescripteurs de PEC (Pôle emploi, Missions Locales, Cap Emploi, Conseils Départementaux) et peuvent suivre cette prestation, en accord avec leur employeur, sur ou en dehors de leur temps de travail.

Cette prestation peut également être suivie à l’issue du parcours en PEC.

Compétences PEC est une « offre clef en mains » adaptée au profil de la personne et centrée sur son projet professionnel. Constituée d’une gamme de services, cette prestation permet ainsi d’accéder à différents niveaux de valorisation des acquis de l’expérience tenant compte de la situation du salarié :

  • Une VAE d’un titre complet
  • Une validation d’un ou plusieurs blocs de compétences (cf arrêté du 21 novembre 2019 fixant le cahier des charges de l’expérimentation visant des actions de validation des acquis de l’expérience ayant pour objet l’acquisition d’un ou plusieurs blocs de compétences l’expérimentation VAE)
  • Une Reconnaissance des Savoir Faire Professionnels (RSFP) : validation de certaine compétence suivant le portefeuille piloté par l’Afpa
  • Une certification Cléa socle : validation des connaissances de base

Comment se déroule la prestation Compétences PEC ?

La durée de la prestation Compétences PEC est de 7,5 journées pour les personnes visant une certification par la VAE ou une RSFP, et de 5 jours pour la certification Cléa socle, et est constituée des étapes suivantes :

  • Etape 1 : Mobilisation de la prestation au cas par cas lors de l’entretien tripartite ou d’un entretien de suivi par le conseiller emploi du salarié en PEC. Cette prestation peut également être mobilisée au cœur du parcours ou à l’issue du PEC pour les sortants sans solution
  • Etape 2 : Organisation d’une première rencontre en groupe de 4 personnes sur 2 demie journées avec le consultant Afpa afin d’identifier, pour chacun, le projet de certification à envisager
  • Etape 3 : Participation à un atelier de 2 demies-journées en groupe de 4 personnes permettant d’identifier les compétences accumulées par le bénéficiaire tout au long de son parcours (expériences antérieure et PEC) et leur adéquation au référentiel de certification à titre professionnel
    Il est alors possible d’envisager une VAE si les conditions sont réunies : expérience préalable acquise sur un métier initial avec 12 mois d’expérience et recrutement sur le PEC sur ce même métier. Sans ces conditions, il est toujours possible d’envisager une RSFP ou une certification Cléa socle
  • Etape 4 : Participation à 6 ateliers d’1/2 journée chacun de reconnaissance des acquis et élaboration d’un document de type portefeuille de compétences. Dispensés par groupe de 4 personnes ils peuvent contribuer à la rédaction d’un dossier professionnel pour les candidats à la VAE ou au RSFP
  • Etape 5 :
    • Dans le cas d’une démarche de VAE et de RSFP : Participation à un atelier de 3,5 jours permettant la préparation de la sessions d’évaluation pour les premiers et de la session de reconnaissance pour les seconds
    • Dans le cas d’un parcours Cléa socle de base : Participation à un atelier d’une journée permettant d’évaluer les acquis en vue de la présentation à la commission paritaire interrégionale (CPIR)

A qui s’adresse-t-elle ?

Compétences PEC s’adresse aux salariés en Parcours emploi compétences ou arrivant à l’issue de leur contrat.
Les bénéficiaires de PEC doivent :

  • Être inscrits à Pôle emploi et suivis par : Pôle emploi, les Missions locales, Cap emploi, ou les Conseils départementaux
  • Être volontaires pour s’engager dans une démarche de validation des acquis de l’expérience en vue d’accéder à une certification en rapport avec son expérience et son projet de recherche d’emploi ou à défaut, s’engager dans une démarche de reconnaissance des savoir-faire professionnels
  • En cas d’entrée dans une démarche de VAE, disposer d’une expérience de 12 mois minimum hors PEC en rapport direct avec la certification visée, ou de 6 mois minimum hors PEC et recruté en PEC sur ce même métier

Quels sont les avantages de Compétences PEC ?

Pour le bénéficiaire :

Compétences PEC permet à tout salarié en PEC :

  • de valoriser son expérience professionnelle en la consacrant par une certification d’Etat
  • via une formation courte, d’identifier ses connaissances, savoir-faire et savoir-être et d’apprendre à les valoriser auprès d’un futur employeur
  • d’augmenter son employabilité par une reconnaissance officielle de ses qualités.

Pour l’employeur :

L’engagement de l’employeur dans cette démarche de valorisation des acquis de l’expérience est un facteur clé de réussite du dispositif.

Le référent AFPA du salarié ainsi que le prescripteur de PEC (Pôle emploi, Missions locales, Cap emploi) sont les interlocuteurs de l’employeur en cas d’éventuelles questions.

Concrètement, l’engagement de l’employeur se traduit par la prise en compte de la prestation Compétences PEC dans le plan d’accompagnement, dès le début du parcours en PEC du salarié.

Cet accompagnement témoigne de la capacité de l’employeur à s’engager aux côtés de son salarié, dans une démarche de parcours insérant, dont il est tenu compte lors d’éventuelles demandes de renouvellement de contrat ou de nouveaux recrutements de salariés en PEC.