Déploiement du SPIE - Département du Cantal (15)

Service public de l’insertion et de l’emploi (SPIE)

LES APPORTS DU PROJET
- Déploiement des référents de parcours pour chaque usager du SPIE et généralisation des outils de suivi et des instances spécifiques de régulation de parcours à l’ensemble des membres du consortium
- Création de comités territoriaux de suivi de parcours afin de sécuriser la continuité et la fluidité des parcours d’insertion
- Elaboration de conventions pour élargir le public concerné par l’offre de service proposée dans le cadre du PDIE/PTIE
- Elargissement de l’accessibilité des offres d’accompagnement aux personnes en levant les freins statutaires, administratifs en élargissant les possibilités de prescription et de candidatures

Membres du Consortium

  • Conseil départemental
  • DDETS PP
  • Pôle Emploi
  • Missions locales du Cantal
  • Cap emploi
  • MSA
  • CAF
  • Associations : AFAPCA, Association Aurore, Association Accent Jeunes, Association Addictions France, France Active Auvergne
  • Autres acteurs institutionnels : Chambre des métiers et de l’artisanat Cantal, Cantal Habitat, ANEF Cantal, SA d’HLM Interrégionale Polygone, CIDFF 15, UDAF Cantal ; CPME 15 ; Ecole de la 2ième chance ; Habitat Jeune Cantal ; CCAS St Flour
  • Entreprises : ACART, Association Oxygène, ADAPEI, Idée INTERIM, Association Dispo-Services, Association Intermédiaire Nord-Ouest Cantal, Associations Réagir, Réactive, Al Atemr, El gentiane Productions Services ; CNET 15.

Public cible

  • Bénéficiaires du RSA entrants dans le dispositif
  • Bénéficiaires de l’obligation d’emploi TH
  • Jeunes en CEJ et sous-main de justice
  • Demandeurs d’emploi sans activité depuis plus de 12 mois dans les 15 derniers mois
  • Réfugiés suivis dans le cadre du Comité opérationnel des parcours intégration des migrants dans le Cantal

Périmètre d’action
Département du Cantal (15)

Contact
GRANGER Laurence ; lgranger@cantal.fr

Contenu du projet

AXE 1
- Co-construction d’un diagnostic socio-professionnel socle pour tous les usagers du SPIE
- Co-élaboration d’un carnet de bord, outil de suivi du parcours d’accompagnement
- Amélioration des connaissances du cadre réglementaire propre à chaque statut pour favoriser une meilleure articulation
- Mise en place d’un questionnaire de satisfaction pour connaître le ressenti du public sur ce diagnostic partagé et sur leurs propositions d’amélioration/suggestions

AXE 2
- Désignation et déploiement des référents de parcours pour chaque usager du SPIE
- Mise à disposition d’outils de suivi et d’instances spécifiques de régulation de parcours à l’ensemble des membres du consortium
- Création de supports de communication sur les droits et devoirs.
- Définition d’un cadre d’engagements réciproques commun aux acteurs du SPIE pour l’ensemble des publics concernés par cet axe
- Création de comités territoriaux de suivi de parcours et identification d’un coordinateur rebond afin de sécuriser la continuité et la fluidité des parcours d’insertion (appui des référents, repérage des personnes sans solution ou des risques de rupture de parcours)
- Mise en place d’un comité technique départemental regroupant l’ensemble des acteurs institutionnels et privés intervenant dans le cadre du SPIE : élaboration de partenariats, développement de nouvelles offres de service, amélioration des interactions entre les acteurs du SPIE
- Elaboration de conventions pour élargir le public concerné par l’offre de service proposée dans le cadre du PDIE/PTIE
- Mettre en place des outils et méthodes innovantes permettant l’intégration des usagers et des référents dans la réflexion quant à l’offre d’actions proposée

AXE 3
- Analyser les solutions existantes et choisir un outil de cartographie de l’offre
- Mettre en place des formations transversales pour renforcer le rôle des référents de parcours, coordonner et faire évoluer les pratiques professionnelles
- Favoriser l’accessibilité des offres d’accompagnement aux personnes en levant les freins statutaires, administratifs (élargissement des possibilités de prescriptions et de candidatures)
- Proposer des actions de coordination pour limiter les sur sollicitations des entreprises
- Développer des liens avec les entreprises et le secteur de la formation : radiographie des compétences, mise en perspective de l’ensemble des dispositifs mobilisables, amélioration de l’offre de formation et d’accompagnement, renfort de la cellule Cantal Emploi insertion
- Elaborer une méthode pour définir en commun les évolutions de l’offre d’accompagnement sur le territoire en comblant les manques d’offres dans certains domaines et en évitant les concurrences entre dispositifs


Calendrier de déploiement

- S2 2022

  • Lancement de la démarche : Lab Pôle Emploi, ateliers de configuration sur l’élaboration du diagnostic socio-professionnel socle et du carnet de bord pour tous les usagers du SPIE
    - *Test et évaluation des outils par un groupe pilote et réajustements éventuels
    - * Rédaction des cahiers des charges en vue des formations transversales

- S1 2023

  • Validation des outils de l’axe 1 (diagnostic socle et du carnet de bord) par le comité technique et déploiement à l’échelle du périmètre global d’intervention
    - * Mise en place des groupes de travail sur l’axe 3 : Recensement exhaustif des offres de service, mise en commun et analyse des évolutions nécessaires
  • Mise en place des formations croisées et actions de coordinations

- S2 2023

  • Mise en œuvre de l’expérimentation des actions de l’axe 3
  • Mise en place des groupes de travail sur l’axe 2 : Création des comités de suivis de parcours, coordinateur Rebond
  • Mise en œuvre de l’expérimentation des outils de l’axe 2
  • Elaboration du plan de communication
  • Mise en place de formation transversales et actions de coordination