Présentation du projet de loi créant le contrat de génération

Le contrat de génération trouve à deux problèmes – le chômage aux deux bouts de la chaîne des âges – une même solution.

Il n’est pas un dispositif qui concerne spécifiquement telle ou telle catégorie de population en l’isolant et en la constituant comme un problème à part entière.
Au contraire, il rassemble, il connecte, il fait le trait d’union.
Plus qu’une mesure pour l’emploi, le contrat de génération donne du sens au travail. Ce sens, pour le senior, c’est de ne pas laisser perdre une vie de
travail, d’engagement et de savoir accumulés. Le contrat de génération lui donne la possibilité de voir son action prolongée et son savoir transmis.

Pour le jeune, le contrat de génération permet d’apprendre ce qu’il n’y avait pas dans ses livres ou dans sa formation théorique. Il lui offre de gagner l’expérience qui lui manque, la faire sienne et lui apporter son dynamisme et sa créativité.
Par le tutorat, il est assuré d’être accompagné pour ses premiers pas dans l’entreprise afin d’y trouver toute sa place.
Le contrat de génération doit être une source de motivation et de remotivation pour tous.

Ainsi, le contrat de génération permet d’agir pour l’emploi et pour la qualité du travail.

Le contrat de génération porte donc un changement de regard : regarder les jeunes comme une chance et comme un investissement pour l’entreprise et reconnaître la valeur des salariés âgés, riches de tous les âges de la vie, et d’une expérience précieuse pour toute organisation.

Plus que telle ou telle catégorie, c’est l’alliance des générations qui fera la force
de l’économie et de la société française.

Lire la suite dans le dossier ci-dessous :

pdf Le dossier de presse de présentation du projet de loi créant le contrat de (...) Téléchargement (1.8 Mo)