Les demandeurs d’emploi en août 2014

En août 2014, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue et rompt avec neuf mois de hausse continue. Il s’établit à 3,413 millions (-0,3%, -11 100 entre juillet et août).

Pour les inscrits à Pôle emploi ayant ou non travaillé dans le mois (catégories A, B et C), l’évolution est de -0,1% (-5 800).

Je prends acte de cette baisse mais je considère, comme j’ai eu l’occasion de le dire à plusieurs reprises, que les chiffres mensuels ne peuvent s’interpréter que dans la durée.

La stabilisation du nombre de jeunes chômeurs de moins de 25 ans (-700, soit -0,1%) confirme, quant à elle, la trajectoire de recul du chômage des jeunes, débutée au deuxième semestre 2013. La mobilisation de la politique de l’emploi en faveur des jeunes, avec notamment les emplois d’avenir et les contrats de génération, a ouvert la voie à une insertion professionnelle durable à près de 200 000 d’entre eux. Le gouvernement va amplifier l’effort en direction des jeunes en difficulté avec l’extension de la garantie jeunes l’an prochain à 30 nouveaux départements, en plus des vingt territoires déjà mobilisés.

L’éclairage récent de l’Insee sur le second trimestre 2014 montre des signes encourageants sur le front de l’emploi (+8300 emplois nets créés dans les secteurs concurrentiels). Depuis avril 2012, c’est le second trimestre en hausse.. De même, le taux de chômage au sens du BIT s’est stabilisé depuis le dernier trimestre 2013 à 9,7% en juin en France métropolitaine (11,5% pour la zone Euro).

Tous ces indicateurs appellent une poursuite des efforts engagés dans la lutte contre le chômage : une politique de l’emploi dynamique ; des réformes structurelles qui restaurent les conditions d’une croissance riche en emplois avec notamment le déploiement du pacte de responsabilité et de solidarité.

- Tous les chiffres publiés par la DARES