Les chiffres de l’emploi de juin 2012

Les chiffres des demandeurs d’emploi pour le mois de juin publiés aujourd’hui par Pôle Emploi et la DARES restent orientés à la hausse : +0,8% pour les demandeurs d’emploi de catégorie A (soit 23 700 demandeurs d’emploi supplémentaires), +1,1% pour ceux des catégories A, B et C. Sur un an, la progression est respectivement de +7,8% (soit 212 900 demandeurs d’emploi supplémentaires) et +6,9%.

Ces chiffres, dans la lignée de ceux du mois précédent, appellent une vigilance accrue dans l’attente de la mobilisation de 80 000 contrats aidés supplémentaires au 2nd semestre, décidée en juin pour compenser la concentration des moyens au 1er semestre par la majorité précédente. Ils confirment également la nécessité des renforts de moyens pour Pôle emploi dans les prochaines semaines, annoncés le 2 juillet.

Face à cette situation, la mobilisation du Gouvernement est entière tant pour répondre à l’urgence sociale que pour mettre en oeuvre, dans les mois à venir, la « feuille de route sociale », selon l’agenda prévu au sortir de la Grande Conférence des 9 et 10 juillet.

Dès aujourd’hui a été présenté au Conseil des Ministres un plan de soutien à la filière automobile, secteur stratégique pour l’emploi. En complément de la mobilisation des outils de la politique de l’emploi face à l’urgence, le gouvernement va travailler avec les partenaires sociaux de la filière pour anticiper le plus en amont possible les mutations et mettre en place rapidement des actions opérationnelles pour sécuriser durablement l’emploi, notamment dans le cadre d’une charte automobile 2012-2015.

Au-delà, des améliorations immédiates du dispositif d’activité partielle seront discutées en septembre avec les partenaires sociaux, sur la base de l’évaluation prévue de l’accord national interprofessionnel de janvier 2012. Puis une refonte plus globale du dispositif sera mise à l’étude, dans le cadre de la négociation sur la sécurisation de l’emploi qui s’ouvrira à la rentrée.

Enfin, matérialisant l’engagement pour la jeunesse, le projet de loi instituant les « emplois d’avenir » sera présenté au Conseil des Ministres mi-septembre afin d’ouvrir ensuite la session parlementaire pour que les premiers contrats puissent être signés dès le 1er janvier 2013, et que 100.000 contrats soient conclus durant cette année. En outre, le « Contrat de Génération », en vigueur début 2013, marquera une nouvelle ambition pour l’emploi des jeunes et des seniors.

- Voir les chiffres en détail