Focus sur le CÉP

1) Conseil en évolution professionnelle : pour qui ?

Le CÉP s’adresse à toutes les personnes déjà engagées ou souhaitant s’engager dans la vie active :
-  salariés du secteur privé ;
-  salariés du secteur public (fonctionnaires, contractuels ou vacataires) ;
-  demandeurs d’emploi ;
-  jeunes sortis du système scolaire sans qualification, ni diplôme
-  travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, ou encore auto-entrepreneurs…

Il n’est donc pas seulement réservé aux salariés du secteur privé.

Pour bénéficier du CÉP peu importe :
- votre âge ;
- votre secteur d’activité ;
- votre ancienneté dans votre emploi ;
- votre niveau de formation ;
- vos diplômes.

2) Conseil en évolution professionnelle : à quoi ça sert ?

Le CÉP est une opportunité pour faire le point sur sa situation professionnelle et engager, le cas échéant, une démarche d’évolution professionnelle.
Il permet de prendre du recul, d’échanger avec un interlocuteur avisé et de se poser les bonnes questions.

Plusieurs niveaux d’intervention sont possibles. Tout dépend des besoins de la personne qui sollicite un CÉP.

• Niveau 1. L’accueil individualisé par un conseiller est toujours prévu. Il peut se faire à distance. Ce premier contact doit permettre d’analyser la situation professionnelle du bénéficiaire du CÉP et de décider de la poursuite ou non des démarches en identifiant les interlocuteurs susceptibles de l’aider.

• Niveau 2. Si besoin, un conseil personnalisé est proposé. Il doit permettre :
- de clarifier la demande et de définir des priorités ;
- d’identifier les compétences transférables dans une perspective de mobilité professionnelle et/ou à acquérir pour favoriser une évolution professionnelle (besoins de formation) ;
- de repérer les emplois correspondant aux compétences acquises ;
- de définir un projet professionnel et d’en apprécier la faisabilité au regard des opportunités identifiées. Si le projet paraît pertinent, une stratégie est élaborée pour le faire aboutir au mieux.

• Niveau 3. Pour ceux décidés à concrétiser leur projet, un accompagnement personnalisé peut être proposé. Il vise à accompagner la mise en œuvre du plan d’action et à en suivre le déroulement. Dans sa démarche, la personne bénéficie de l’appui d’un référent de parcours (voir ci-dessous).

Le référent de parcours vous aide :
- à prendre du recul sur votre situation et votre parcours professionnel ;
- à mieux appréhender votre environnement professionnel, l’évolution des emplois et des métiers sur votre bassin d’emploi ;
- à formaliser et concrétiser votre projet d’évolution professionnelle ;
- à identifier les services et les prestations susceptibles d’être mobilisés ;
- à élaborer, le cas échéant, un parcours de formation et son plan de financement.
- si vous le souhaitez, à accompagner la mise en œuvre de votre projet

3) Conseil en évolution professionnelle : combien ça coûte ?

Contrairement à ce que beaucoup pensent, le conseil en évolution professionnelle (CÉP) est totalement gratuit, pour tous ceux (salariés, demandeurs d’emploi, etc.) qui souhaitent faire un point sur leur situation professionnelle.

Le CÉP est un droit prévu par la loi. Il ne peut pas vous être refusé.

Cette gratuité vise toute la démarche proposée : accueil et entretien individualisé, conseil personnalisé et accompagnement personnalisé à la concrétisation de son projet.

A la fin du conseil en évolution professionnelle, un document de synthèse vous est remis : il récapitule vos objectifs, votre projet professionnel et le déroulé de sa mise en œuvre.

Mobilisez votre compte personnel de formation !

Pour mener à bien votre projet, une formation peut être nécessaire. Vous pouvez, sous certaines conditions, utiliser vos droits inscrits sur votre compte personnel de formation. Votre conseiller en évolution professionnelle vous expliquera les démarches à accomplir et vos possibilités de prise en charge financière. Pour davantage de détails, consultez notre fiche pratique

4) Conseil en évolution professionnelle : quand en bénéficier ?

Vous pouvez demander un conseil en évolution professionnelle (CÉP) à tout moment, dès lors que vous ressentez la nécessité de faire le point sur votre situation professionnelle. Peu importe que vous soyez en début, milieu ou fin de carrière. C’est un atout pour effectuer les bons choix et obtenir toutes les informations utiles pour mener à bien votre projet.

Pour les personnes en emploi, l’accord de l’employeur n’est pas requis pour bénéficier d’un CÉP. Celui-ci a lieu, à votre demande, hors du temps de travail, selon vos disponibilités. Un accord de branche ou d’entreprise peut toutefois prévoir les conditions dans lesquelles celui-ci peut-être effectué sur le temps de travail (sur ce point, il faut se renseigner auprès de votre service du personnel ou de vos représentants du personnel).

• Le CÉP est confidentiel. Les résultats ne sont pas transmis à l’employeur. En revanche, vous pouvez vous-même prendre l’initiative d’en parler vous-même à votre employeur si vous le jugez opportun.

A savoir ! L’entretien professionnel, organisé tous les deux ans par votre employeur, est l’occasion de vous informer de cette possibilité d’obtenir un CÉP (voir encadré ci-dessous).

L’entretien professionnel : l’occasion de parler du CÉP

Les salariés doivent bénéficier, tous les deux ans, d’un entretien professionnel à l’initiative de leur employeur, quelle que soit la taille de leur entreprise. Cet entretien est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle notamment en termes de qualifications et d’emploi. À cet effet, l’employeur informe ses salariés, en amont ou à l’occasion de cet entretien, de la possibilité de recourir à des services de conseil en évolution professionnelle. Il est important de préciser que l’entretien professionnel se distingue de l’entretien annuel d’évaluation pratiqué dans de nombreuses entreprises.
Pour davantage de détails, consultez notre fiche pratique

5) Conseil en évolution professionnelle : à qui s’adresser ?

Les conseillers en évolution professionnelle (CÉP) vous informent et vous orientent. Ils vous accompagnent et vous conseillent dans la construction de votre projet professionnel.

Retrouvez les organismes auxquels vous pouvez vous adresser ici