Des fiches conseils pour accompagner les employeurs dans la mise en œuvre des moyens de protection contre le virus

Quelles mesures mettre concrètement en œuvre sur les lieux de travail pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs et les préserver des risques de contagion face au covid-19 ? Le ministère du Travail met à la disposition des employeurs, comme des salariés, des fiches conseils par secteur d’activité ou métier, pour les accompagner dans cette période inédite.

Une équipe dédiée. La responsabilité de la sécurité et de la santé des travailleurs incombe à l’employeur. Pour les aider à mettre en œuvre des moyens de protection efficace, le ministère du Travail a demandé à une équipe d’experts de formuler des préconisations pour répondre au double défi de continuité de l’activité économique et de protection des travailleurs. Cette équipe d’experts est pilotée par Hervé Lanouzière, directeur de l’INTEFP (Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, qui forme les inspecteurs du travail), et composée de représentants de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail), de la Cnam (Caisse nationale d’assurance maladie), de l’INRS (Institut national de la recherche et de sécurité), de l’Anact (Agence pour l’amélioration des conditions de travail), de professionnels de services de santé au travail, et de plusieurs Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi).

33 fiches conseils d’ores et déjà disponibles. Chaque fiche conseils détaille, par métier ou secteur d’activité, la façon dont doivent s’appliquer les gestes barrières et les règles de distanciation sociale. Rédigées de façon claire et simple pour être accessibles à tous et traduites (pour le secteur de l’agriculture par exemple) pour que la langue ne soit pas un obstacle. Trente-trois fiches pratiques sont d’ores et déjà publiées sur le site internet du ministère du Travail. Les premières ont concerné les métiers les plus exposés : caissiers, livreurs, ripeurs, agents de sécurité…. Trente autres devraient suivre dans les prochains jours.

Ces fiches seront mises à jour en fonction de l’évolution de la connaissance sur le virus et ses modes de transmission.

Fiches et guides, par leur contenu, constituent des outils précieux pour que soit menée de manière la plus pertinente et efficace par chaque employeur, en lien avec ses représentants du personnel, l’évaluation des risques de contamination au regard de la nature et des caractéristiques de chaque activité ou métier. Ce sont également des références indispensables pour guider l’action de tous les préventeurs.

Retrouvez toutes les fiches-conseils sur le site du ministère du Travail