Présentation des 10 premiers lauréats de l’appel à projets « Soutien aux démarches prospectives compétences » du Plan d’investissement dans les compétences

Mercredi 10 octobre 2018, Jean-Marie Marx, Haut-Commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, a reçu les 10 premiers lauréats de l’appel à projet « Soutien aux démarches prospectives compétences » du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) lancé le 15 avril 2018.

Jean-Marie Marx a rappelé que « cet appel à projet vise à soutenir des actions innovantes démontrant une valeur ajoutée au regard des actions de prospectives actuelles. Ainsi, le Haut-Commissariat aux compétences et à l’inclusion par l’emploi porte une forte exigence sur les démarches qui vont être conduites. Il s’agit de s’appuyer sur les initiatives portées par les branches qui s’inscrivent déjà dans les évolutions et les enjeux de la réforme de la formation professionnelle et de franchir un cap significatif dans la prise en compte des évolutions de besoins de compétences sur la politique de recrutement et l’offre de formation et de certification. »

Téléchargez la présentation des 10 premiers lauréats.

JPEG - 105.3 ko

Liste des projets lauréats :

  • Projet OPCA DEFI, OPCAIM, OPCALIM, OPCA 3+
  • Projet branche travail temporaire – FAF.TT
  • Projet filière culture création et communication porté par l’AFDAS
  • Projet interbranches porté par OPCALIA
  • Projet branches Transports, Logistique et Services porté par l’AFT et l’OPCA Transports et Services
  • Projet UDES-UNIFORMATION (ESS)
  • Projet porté par les branches du particulier employeur et Iperia
  • Projet branches relevant d’OPCA Défi et OPCA 3+
  • Projet branche commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire
  • Projet porté la branche des métiers de l’ingénierie, du numérique, des études et conseil et de l’événement – FAFIEC
Adressé aux branches professionnelles, l’appel à projet se donne pour objectif de financer des démarches innovantes dans leurs actions, leurs modalités de mise en œuvre et d’appropriation, permettant de disposer d’une lecture plus fine et plus agile des évolutions des métiers et de compétences dans un contexte de mutations fortes, en lien avec la transition digitale.
Il cible notamment les objectifs suivants :
  • mieux cibler les besoins en compétences qui découlent des transformations des métiers à travers le développement d’outils partagés (notamment digitaux) et la capitalisation de signaux faibles ;
  • définir, sur la base de ces outils, des plans d’actions opérationnels expérimentaux permettant à la fois de répondre aux besoins de recrutement des entreprises (demandeurs d’emploi) et de définir les aires de mobilité permettant aux salariés du secteur d’évoluer ou de se reconvertir au sein de la branche ou en dehors de la branche. Ces actions peuvent porter, lorsque la branche est concernée, sur une analyse détaillée des causes des tensions au recrutement et des leviers à actionner ;
  • définir, à partir d’un état des lieux des certifications et formations de la branche, les (blocs de) compétences correspondant aux besoins de compétences exprimées par les entreprises non couvertes par ces référentiels et faire évoluer l’offre de formation et de certification de branche, dans son contenu et ses modalités.

Consulter l’appel à projet pour connaître le contexte et les objectifs, la nature des sollicitations attendues, ainsi que les modalités de réponse.

Il est possible de déposer un projet dans le cadre de la seconde vague jusqu’au 15 octobre 2018 minuit.