Intelligence artificielle | une expérimentation en Hauts-de-France pour anticiper et accompagner la transformation des compétences

Afin de mieux appréhender la transformation des compétences induite par l’intelligence artificielle (IA) et d’accompagner les entreprises et les actifs d’un territoire porteur d’une dynamique sur le sujet, le ministère du Travail (DGEFP et Direccte Hauts-de-France), le MEDEF et OPCALIA ont décidé de lancer une expérimentation régionale portée dans le cadre d’un engagement de développement de l’emploi et des compétences (EDEC).

À consulter

pdf Accord-cadre national EDEC pour les enjeux de l’intelligence artificielle (...) Téléchargement (3.4 Mo)

Une expérimentation dont le déploiement est prévu sur une période de deux ans

Elle est dotée d’un budget de 1 046 100 € et se décline notamment sur quatre volets d’action :

  • Le lancement d’une étude sur l’impact de l’intelligence artificielle dans la Région des Hauts-de-France, afin d’offrir aux acteurs économiques une information complète à l’échelle du territoire
  • L’accompagnement d’entreprises articulé autour d’un diagnostic et la mise en œuvre d’un accompagnement
  • La formation des entreprises et des actifs aux enjeux techniques, juridiques, économiques ou éthiques de l’intelligence artificielle
  • La capitalisation de l’action afin de dupliquer l’expérimentation à d’autres territoires (création d’un observatoire régional sur l’IA, évènements de sensibilisation et de communication, création d’un hub, etc.)

Lancement des travaux de l’expérimentation
À l’occasion du lancement de travaux autour de cette expérimentation, un événement s’est tenu le 29 janvier 2019 à Marcq-en-Barœul, sous le parrainage de Cédric VILLANI, et en présence de la Directrice régionale de la Direccte Hauts-de-France, Michèle Lailler Beaulieu, de Xavier Bertrand, Président de la Région, de Frédéric MOTTE, Président du MEDEF Lille Métropole et de Patrick BRUNIER, Président d’OPCALIA.

Des entreprises qui ont développé ou intégré de l’intelligence artificielle ont apporté leur témoignage à cette occasion.

Pour en savoir +, voir la vidéo de Cédric Villani, Mathématicien, Député de l’Essonne qui parle de l’intelligence artificielle.
Au programme :

  • Présentation et définition de l’IA
  • La nécessité pour les acteurs économiques de s’emparer de l’IA
  • Comment relever le défi de l’IA au travers de la formation ? Les carrières ? du dialogue social ?
  • Une conclusion sur l’importance de la mobilisation des acteurs et la valorisation de la prise en main du sujet au sein de la région Hauts-de-France des acteurs suivants : État, Région, Opcalia, Medef Lille Métropole
L’intelligence artificielle en chiffres en France
  • 80 ETI et PME et plus de 270 start-ups spécialisées dans le domaine ;
  • avec un rythme de création soutenu : plus de 30% par an depuis 2010 ;
  • 268 équipes dédiées à la recherche ;
  • 5 300 chercheurs ;
  • 81 écoles d’ingénieurs et 38 universités délivrant 138 unités d’enseignements sur le sujet ;
  • 400 millions d’euros de financement public pour la recherche.