Insertion des réfugiés par l’emploi | les lauréats de l’appel à projets

Muriel Pénicaud, Ministre du Travail et Jean-Marie Marx, Haut-Commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi ont annoncé lundi 28 janvier les premiers lauréats de l’appel à projets pour l’intégration professionnelle des réfugiés, lancé en octobre dernier, dans les locaux de KODIKO, à Paris.

Accueillir ne suffit pas. Il faut savoir intégrer les personnes bénéficiaires d’une protection internationale. C’est le sens des évolutions récentes apportées au Contrat d’Intégration Républicaine et des mesures adoptées dans le cadre de la loi du 10 septembre 2018 pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie.

La question de l’intégration professionnelle des bénéficiaires d’une protection internationale représente un enjeu décisif et d’autant plus complexe qu’il concerne un public d’une extrême diversité tant par son origine géographique, sa situation à l’arrivée sur le territoire français ou sa maîtrise de la langue française que par son profil socio-démographique.

La mobilisation du plan d’investissement dans les compétences vient permettre l’engagement d’actions adaptées aux différents besoins des publics visés et des bassins d’emploi qui les accueillent.

En complémentarité avec les dispositifs existants, cet appel à projets vise à soutenir le développement :

  • des parcours vers l’emploi ou la création d’activité, conçus dans une logique d’accompagnement global (emploi, logement, mobilité, santé, français à visée professionnelle, levée de freins de type culturel, aide à la garde d’enfants…) et pouvant inclure de la formation professionnelle ;
  • des actions de diagnostic préalable (connaissance des bénéficiaires : freins, compétences et attentes ; connaissance des acteurs économiques : besoins et freins ; connaissance des acteurs locaux : publics, associatifs ; connaissance des opportunités d’un territoire), des actions de coordination et de professionnalisation des acteurs, et de renforcement ou de structuration au niveau d’un territoire ;
  • toute action visant à mieux évaluer et reconnaître l’expérience et les compétences des bénéficiaires d’une protection internationale, telles que valorisables sur le marché du travail français ;
  • toute action visant à multiplier les passerelles entre bénéficiaires d’une protection internationale et acteurs économiques et à faciliter leur accès et maintien dans l’emploi (modalités de recrutement, actions de sensibilisation des recruteurs et managers…) ;
  • toute action visant à favoriser la capitalisation des pratiques professionnelles, la mutualisation des outils et le partage de données, au bénéfice des publics cibles.

L’appel à projets encourage la création de nouvelles coopérations ou le renforcement de coopérations existantes, entre acteurs publics et privés, acteurs historiques et émergents, spécialistes de l’asile et acteurs de l’insertion et de la formation professionnelle. Ces coopérations peuvent prendre la forme d’un consortium avec une personne morale juridiquement porteuse du projet.

Les projets doivent proposer des outils ou démarches d’évaluation permettant d’appréhender la valeur créée pour toutes les parties, au premier rang desquelles les bénéficiaires de la protection internationale.

L’instruction et la sélection des projets comprend plusieurs étapes :

  • analyse de recevabilité et d’éligibilité
  • instruction des dossiers éligibles, comprenant différents niveaux d’analyse, en lien avec les missions métiers concernées au sein de la DGEFP, les services déconcentrés du Ministère du travail, et les directions ou administrations traitant de l’asile (Di-AIR et DA, notamment)
  • sélection par un Comité de sélection, composé de personnalités indépendantes, présidé par MM. Louis Schweitzer et Shaoul Abramczyk
  • décision d’engagement par le Comité d’engagement, présidé par le HCCIE

Les projets lauréats*

Projets déployés sur plusieurs territoires
• AURORE pour le projet « Tous mobilisés, tous employables »
• Action Emploi Réfugiés pour son projet
• SINGA France pour le projet « SIGNAL »
• Viltaïs pour le projet « #NP4R »
• Kodiko pour son projet d’essaimage du programme Kodiko

Projet déployé en Auvergne Rhône-Alpes
• Association Cecler pour le projet « PIETRA (Plateforme Intégrée Entreprises et Territoire de Remobilisation et d’Accélération) »
• Fédération des œuvres laïques de Haute-Savoie (FOL 74) pour son projet

Projet déployé en Bourgogne Franche-Comté
• INEO pour le projet « A.V.E.C. (Accompagnement – Valorisation – Emplois – Compétences) »

Projet déployé en Bretagne
• DEFIS Emplois du Pays de Brest pour le projet « Accompagnement socio-professionnel »

Projet déployé en Centre Val de Loire
• Association d’Accueil, de Soutien et de Lutte contre les Détresses pour le projet « Plateforme d’Intégration des Compétences Professionnelles des bénéficiaires d’une protection internationale »
• Humando pour le projet « Plateforme Horizon »

Projets déployés en Grand-Est
• Alliance Formation Pour l’Industrie (AFPI) – Pôle formation UIMM pour son projet
• Maison de l’emploi du Grand Nancy pour le projet « Un territoire solidaire pour l’intégration professionnelle des réfugiés »

Projet déployé en Ile-de-France
• Emmaüs Solidarité pour le projet « AGIR (Accompagnement Global pour une intégration Réussie) »

Projet déployé en Nouvelle-Aquitaine
• INSUP pour le projet « RéAGIR (Réseau d’Accompagnement Global et Individualisé des Réfugiés) »

Projet déployé en Normandie
• Média Formation pour le projet « PARE76 Une opportunité pour nos entreprises »

Projet déployé en Pays de la Loire
• Association Passerelles pour son projet de Plateforme départementale de services en faveur de l’Intégration des réfugiés

Projet déployé en Provence Alpes Côte d’Azur
• Entraide Pierre Valdo pour le projet « AGIR (Accompagnement Global pour l’Insertion Professionnelle des Réfugiés) »

* Lauréats retenus sur tout ou partie des projets présentés, avec ou sans réserves à lever en amont de la contractualisation.

pdf Appel à projets - Intégration professionnelle des réfugiés Téléchargement (2.1 Mo)

Crédit photos : Ministères sociaux/ DICOM/ Tristan Reynaud/ Sipa Press