Forum Génération Égalité | Intervention d’Elisabeth Borne relative à la Convention 190 de l’OIT

Elisabeth Borne a participé le 2 juillet 2021 à un événement de haut niveau dans le cadre du Forum génération égalité, le sommet mondial initié par ONU femmes et co-présidé par la France et le Mexique qui réunit une soixantaine de chef d’Etat et de gouvernement et des acteurs du monde entier du 30 juin au 2 juillet à Paris pour faire progresser l’égalité femmes-hommes. À cette occasion elle a notamment fait valoir la forte mobilisation de la France pour contribuer à la ratification par de nombreux pays de la Convention 190 de l’OIT, qui vise à mettre fin à la violence et au harcèlement au travail.

Adoptée au cours de la 108e session de la Conférence internationale du travail (session du centenaire) en juin 2019, la Convention n°190 de l’OIT est en effet la première norme internationale qui vise à mettre un terme à la violence et au harcèlement dans le monde du travail.

Lors de son intervention la ministre a rappelé que la ratification de la Convention 190 de l’OIT est une priorité politique pour la France, qui a joué un rôle moteur dans la négociation de la Convention en endossant le rôle de porte-parole des pays Européens sur ce thème.

Elle a par ailleurs indiqué que le projet de loi portant ratification de la Convention serait examiné très prochainement à l’Assemblée nationale.

Voir la vidéo, pour mieux comprendre les enjeux de la Convention 190 :

Le Forum génération égalité
Le « Forum Génération Égalité » est la plus importante convention de l’ONU depuis la Conférence de Pékin de 1995 qui doit contribuer à faire « progresser les droits des femmes et des jeunes filles partout dans le monde ». Ce sommet initié par ONU Femmes, co-présidé par la France et le Mexique est accueilli à Paris en présence d’une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement. Il coïncide avec la célébration des 25 ans du « Programme d’action de Pékin », texte de référence des actions mondiales en faveur des filles et des femmes, adopté lors de la Conférence mondiale de Pékin en 1995. Le Forum doit déboucher sur un «  plan mondial d’accélération » vers l’égalité, autour de 6 thématiques prioritaires :
  • La violence fondée sur le genre
  • La justice économique et les droits économiques
  • Le droit à disposer de son corps, la santé et les droits sexuels et reproductifs
  • L’action des femmes en faveur de la justice climatique
  • Les technologies et l’innovation au service de l’égalité entre les femmes et les hommes
  • Les mouvements et le leadership féministes

Chaque thème est abordé par des « coalitions d’action » associant États, organisations internationales, société civile et secteur privé pour élaborer une « feuille de route » dont la mise en œuvre doit être évaluée cinq ans plus tard. L’ensemble des États du monde ont été conviés, à condition qu’ils s’engagent réellement à faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes, a expliqué Delphine O, ambassadrice et secrétaire générale du Forum. « Chaque État, institution ou entreprise devra faire une annonce très concrète, qu’elle soit politique, législative ou financière. Nous avons travaillé en amont pour que ces annonces soient nouvelles et substantielles », a-t-elle précisé.

Plus d’informations sur le site du Forum Génération Egalité
Consulter la plaquette de présentation du Forum :

pdf Télécharger la plaquette de présentation Téléchargement (1.4 Mo)