Former les jeunes à des métiers d’avenir dans le numérique | Inauguration du CFA d’Orange

#1jeune1solution

Dans le cadre du plan 1 jeune, 1 solution, Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, a visité vendredi 16 octobre 2020 le centre de formation d’apprentis (CFA) d’Orange à Montrouge (92), engagé pour l’insertion professionnelle des jeunes dans les métiers d’avenir dans le numérique.

Le CFA Orange accueille et forme 80 jeunes depuis la rentrée, en contrat d’apprentissage et en contrat de professionnalisation, sur 5 parcours clés en lien avec la cybersécurité, le cloud, l’intelligence artificielle, ou encore la data-analyse.

Ce CFA d’entreprise « hors les murs » est innovant à plusieurs égards :

  • les modalités de recrutement : diversité de parcours, de profils, motivation plus que diplôme, etc.
  • la conception du contenu et des modalités pédagogiques des parcours a été construite par Orange, en lien avec ses partenaires (parmi lesquels le Cnam, Globalknowledge, le groupe IGS) ;
  • suivant les parcours, les alternants suivent les enseignements en partie à distance (travaux autonomes et classe virtuelle) et en partie en présentiel dans les locaux d’Orange ou du partenaire ;
  • la souplesse du dispositif permet aux apprenants d’être répartis au sein d’équipes opérationnelles sur plusieurs sites en France et de se retrouver réunis à des fréquences variables suivant les parcours.

Chaque parcours proposé aux jeunes :

  • intègre des formations aux compétences techniques et aux compétences humaines et relationnelles (soft skills) ;
  • propose un accompagnement personnalisé en plus d’un tuteur dans les équipes : pour permettre à chacun de tester, d’expérimenter et de valider ses acquis tout au long de son parcours.

Elisabeth Borne a ainsi pu échanger avec des jeunes apprentis ainsi qu’avec les équipes d’Orange et les partenaires du CFA.

En plus d’œuvrer à l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi, les CFA d’entreprises permettent à ces dernières de répondre à la pénurie de compétences que peuvent rencontrer leurs secteurs – comme pour le numérique dans le cas d’Orange – en attirant et en retenant de nouveaux talents. Cela va dans le sens du Plan 1jeune 1 solution de France Relance qui vise – notamment – à augmenter le nombre de formations qualifiantes à disposition de l’ensemble des jeunes qui arrivent sur le marché du travail.
Parmi les mesures du plan 1 jeune, 1 solution de France Relance :

  • faire de la formation en alternance un levier essentiel pour l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi ;
  • orienter et former 200 000 jeunes vers les secteurs et les métiers d’avenir.
Rappel : la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 permet aux entreprises d’ouvrir leur propre CFA pour former des jeunes et faire de l’apprentissage un outil de recrutement et de performance économique et sociale. La loi a créé toutes les conditions pour inciter les entreprises ou les réseaux d’entreprise à créer ou développer leur CFA : sécurité juridique, simplicité de la démarche, garantie légale de financement au contrat, certification d’entreprise.
- Consulter le document "Ouvrir votre propre CFA"
- Consulter le document "Les certifications professionnelles ouvertes à l’apprentissage"