Certification des représentants du personnel et des mandataires syndicaux : retour d’expérience des premiers lauréats

Neuf mandatés ont reçu pour la première fois, fin juillet 2018, une reconnaissance officielle des compétences qu’ils ont développées au cours de leur mandat. Ils ont bénéficié du dispositif mis en place par le ministère du Travail et l’Afpa pour les accompagner vers la nouvelle certification créée par arrêté le 26 juin 2018.

C’est en Pays de la Loire, choisie comme région pilote, que les premiers candidats à la certification des mandatés se sont vus remettre par les représentants du ministère du Travail leur reconnaissance officielle sous la forme d’un certificat de compétences professionnelle (CCP).
Dès 2019, tous les mandatés de France pourront accéder au dispositif mis en place pour les accompagner vers cette nouvelle voie de valorisation.

JPEG - 106 ko

Un accompagnement de 11 semaines assuré par l’Afpa
Au cours de près de deux mois de travail collectif et personnel encadré par des professionnels de l’Afpa, neuf hommes et femmes représentants du personnel et délégués syndicaux ont pu identifier et formaliser les compétences acquises au cours de leur mandat.
Cinq ateliers collectifs et un travail de réflexion individuelle leur ont permis de réaliser un travail de rapprochement de leurs qualités avec des compétences professionnelles. Chacun a ensuite constitué un dossier personnel démontrant sa capacité à transférer les pratiques exercées dans le cadre de son mandat vers une situation professionnelle identifiée.

Les lauréats témoignent.
  • Sandrine, secrétaire de CE «  Beaucoup se disent qu’en s’engageant en syndicalisme, c’est fini pour eux. Ce n’est pas vrai et ce dispositif d’accompagnement le démontre. Je suis heureuse d’en avoir bénéficié, cela a été une expérience très intéressante et constructive ».
  • Philippe, secrétaire de syndicat départemental et trésorier de CE a obtenu le CCP Prospection et négociation commerciale : «  Cette nouvelle voie de certification nous donne l’occasion de préparer la sortie de notre mandat. Être élu du personnel n’est pas une fin en soi ! »

Objectif : obtenir un certificat de compétences professionnelles

C’est enfin devant un jury composé d’un binôme professionnel-syndicaliste que chaque mandaté a pu présenter à l’oral son dossier de manière synthétique. L’enjeu pour le jury est d’arriver à évaluer si le salarié mandaté a acquis les compétences nécessaires dans un domaine professionnel donné et s’il est capable de transférer sa pratique de mandaté dans un poste de travail en entreprise.

Les mandatés lauréats ont ainsi reçu leur certificat de compétences professionnelles ou CCP, accompagné du livret de certification qui valide l’équivalence avec un bloc de compétences composant le titre professionnel du ministère du travail. Pour obtenir un titre complet, les candidats doivent obtenir les autres CCP constitutifs du titre visé.

Quel horizon pour les mandatés certifiés ?
A ce jour, six domaines de compétences ou CCP sont proposés par le ministère du Travail aux mandatés, donnant accès, par équivalence à des CCP de titres professionnels préalablement existants.
Les six certificats de compétences professionnelles actuels dédiés aux mandatés couvrent les compétences suivantes :

  • animation et encadrement d’équipe
  • assistance dans la prise en charge de projet
  • mise en œuvre d’un service de médiation sociale
  • gestion et traitement de l’information
  • prospection et négociation commerciale
  • suivi de dossier social d’entreprise.

Pour en savoir plus  :
Consultez la page dédiée à la certification des mandatés.