Appel à projet dans le cadre du déploiement territorial du plan #1jeune1solution

Stimuler et faciliter les initiatives concourant à la mobilisation des employeurs et à la recherche des solutions adaptées à chaque jeune sur tous les territoires

Cet appel à projet du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, dans le cadre du plan gouvernemental France Relance et plus spécifiquement de sa composante destinée aux jeunes, #1jeune1solution, vise à disposer de propositions de solutions innovantes afin de contribuer au déploiement territorial du plan en faveur de l’emploi des jeunes.
En conséquence, les solutions retenues devront être directement mobilisables par les cibles du plan, jeunes et employeurs, ainsi que par l’ensemble des acteurs et partenaires qui contribuent à sa mise en œuvre.

Contexte

Comme chaque année, 750 000 jeunes sont arrivés sur le marché du travail en septembre. Certains, en raison de la crise sanitaire, n’ont par ailleurs pas pu achever leur formation. Les conséquences économiques de la crise sanitaire les touchent de plein fouet. Le plan #1jeune1solution présenté le 23 juillet 2020 par le Premier ministre et qui représente une composante majeure de France Relance, répond à l’ambition d’aider notre jeunesse à développer ses compétences et à s’insérer dans l’emploi.

Massif, doté de 6,7 Md€, le plan vise à répondre à la diversité des besoins des jeunes en mobilisant une palette de solutions pour faciliter leur entrée dans la vie professionnelle, pour renforcer leur orientation et leur formation vers les secteurs et les métiers d’avenir, et pour accompagner les jeunes les plus éloignés de l’emploi dans leur insertion sur le marché du travail, par des parcours personnalisés et adaptés à la diversité de leurs besoins.

Compte tenu de la dimension interministérielle du plan, ce sont l’ensemble des leviers d’action publique tournés vers la formation, l’insertion dans l’emploi et l’accompagnement des jeunes qui sont à mobiliser pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la pandémie, en vue d’apporter une variété de solutions, en nombre suffisant, et de répondre à la diversité des besoins et des situations, allant de la poursuite d’études à l’insertion professionnelle.

La mobilisation autour du plan, qui comporte donc un grand nombre d’outils et de dispositifs, est un enjeu majeur. Elle doit être plurielle et partenariale avec l’ensemble des acteurs, au plus près des jeunes et des entreprises, tout en s’appuyant sur les acteurs et les initiatives locales. Elle doit également s’organiser dans la durée.

Objectifs

C’est dans cette perspective que s’inscrit le présent appel à projet : les propositions et solutions innovantes, qui pourraient notamment mobiliser les technologies numériques, devraient être prioritairement orientées en direction de trois publics : les jeunes, les employeurs et les relais/acteurs locaux.

Elles devraient contribuer aux finalités suivantes :
- promouvoir l’ensemble des mesures du plan jeunes, au plus près des jeunes et des employeurs ;
- faciliter la mobilisation et l’engagement des jeunes et des employeurs, ainsi que celle de l’ensemble des partenaires (opérateurs du service public de l’emploi, associations, collectivités locales, etc.) ;
- favoriser, sur les territoires, les mises en relation entre les jeunes et les employeurs, ainsi qu’entre les jeunes et les opérateurs de l’accompagnement, et plus généralement faciliter et simplifier l’accès des jeunes comme des employeurs aux dispositifs soutenus par le plan.

Les projets et solutions retenus devraient être directement mobilisables à partir de la 2ème quinzaine d’octobre 2020.

pdf Télécharger l’appel à projet Téléchargement (1 Mo)