Conducteur machine à imprimer

Données macro

Il existe 4 800 imprimeries en France en 2007 (comprenant les imprimeries de journaux et de labeur) qui emploient environ 66 000 salariés.
67% des employés sont des hommes.

Il existe deux types d’imprimeries :
- les imprimeries de journaux : qui assurent les travaux d’impression de la presse quotidienne
- les imprimeries de labeurs : qui assurent toute autre impression : emballage, livres, catalogues, affiches…

Le rôle du conducteur de machine à imprimer est :

  • D’assurer le réglage, l’alimentation, le nettoyage et l’entretien courant des machines,
  • De surveiller la qualité de la production,
  • D’assurer un travail de précision.

Pour information : l’emploi de conducteur de machine est accessible à partir d’une formation de niveau V (CAP, BEP) mais les postes à responsabilité requièrent des niveaux IV ou III : BTS industries graphiques, brevet de technicien supérieur, brevet professionnel etc.

Les risques du métier

Statistiques accidents du travailen 2006 :

  • 48% des accidents du travail sont dus à la manutention de charges ou à des objets en mouvement ;
  • 31% sont du aux chutes (de plain-pied ou avec dénivellation) ;
  • 16% sont causés par des machines et appareils.

Statistiques maladies professionnelles :

Les principales maladies professionnelles qui touchent les conducteurs de machines à imprimer :

  • affections respiratoires, cutanées (allergiques ou non) ;
  • affections gastro-intestinales (allergiques ou non) ;
  • lésions de la vessie, dues aux agents chimiques dangereux contenus dans les encres et solvants ;
  • atteintes ostéo-articulaires des membres supérieurs et du rachis lombaire, dues aux gestes répétitifs et à la manutention manuelle ;
  • atteintes auditives.

Risques liés aux lieux de travail :

Les principaux risques :

  • Glissades et chutes
  • Ambiances thermiques inconfortables
  • Incendie et/ou explosion : le risque augmente avec le stockage du papier et l’utilisation de produits chimiques

Pour éviter les risques, les précautions à prendre s’effectuent au niveau :

  • Du stockage des produits
  • De la prévention des incendies et explosions
  • Du traitement des déchets
  • Du stockage des produits

NB : les locaux sont souvent au moins composés d’un atelier industriel, comportant les machines, et d’aires de stockage ou entrepôts.

Principaux risques liés aux tâches :

  • TMS : liés aux mouvements répétitifs des mains, poignets et avant-bras occasionnés lors de certaines tâches
  • Lombalgies : liées aux postures contraignantes occasionnées lors du réglage, de l’entretien et de la manutention des machines
  • Stress : lié aux cadences de travail ainsi qu’à la vigilance qu’il faut accorder à l’utilisation des machines
  • Fatigue visuelle : liée à la précision que requiert l’usage des machines
  • Coupures aux mains : liées au prélèvement des feuilles de papier

Principaux risques liés aux produits :

  • Affections respiratoires (d’origine allergique ou non) : liées à l’inhalation d’agents chimiques et de poussières
  • Ulcérations nasales : liées à l’inhalation d’agents chimiques (solvants organiques, acide chromique) et de poussières (papier, carton…)
  • Risque cancérogène, mutagène et reprotoxique (CMR) : liés à la présence de benzopyrène, de plomb (exceptionnel) et d’amines aromatiques
  • Ulcérations, dermites, affections ou allergies cutanées : liés aux encres, solvants et huiles de démoulage
  • Brûlures chimiques : liées aux acides ou alcalins forts présents dans certains produits

Principaux risques liés aux équipements de travail :

  • Lésions traumatiques des membres supérieurs (les membres peuvent-être happés, écrasés, coincés) : liées aux organes en mouvement des machines (notamment les cylindres d’impression et/ou d’entrainement du papier)
  • Sectionnement des doigts, coupures, entailles des mains : liés aux lames tranchantes des massicots, aux arrêtes vives des plaques, aux feuilles de papiers coupantes :
  • Risques auditifs : liés à l’exposition à des niveaux sonores élevés et pouvant également être amplifiés par l’exposition à des solvants organiques (effets ototoxiques) (tableau n° 42 des maladies professionnelles).
  • Brûlures : liées au contact des parties chaudes des machines.
  • Affections oculaires et cutanées : liées aux machines à UV.

Autres risques :

  • Risques électriques, en particulier lors des opérations d’entretien et de maintenance courante : liés au fait que les machines sont de plus en plus complexes
  • Problèmes nutritionnels, stress, troubles psychiques, accidents du travails (par défaut de vigilance) : liés aux horaires décalés et/ou au travail de nuit

Les moyens de prévention

Rappel important : La prévention doit toujours obéir à la logique suivante :
1° suppression du risque (substitution d’un produit …)
2° évaluation du risque qui ne peut être supprimé (document unique d’évaluation)
3° recours en priorité à la protection collective (captage des polluants, protecteur sur machine…)
4° protection individuelle (quand la protection collective est impossible, insuffisante ou dans l’attente de son installation) .
Dans tous les cas, l’information et la formation des travailleurs s’imposent.

Risques liés aux différentes ambiances thermiques

  • Isoler thermiquement les locaux
  • Adapter l’aération et la ventilation
  • Mettre de l’eau fraîche à disposition
  • Fournir des vêtements de travail adaptés aux différentes ambiances thermiques des locaux

Risques liés à la manutention et aux gestes répétitifs

  • Utiliser des aides à la manutention
  • Adapter les allées de circulation aux dimensions des charges à manipuler
  • Entretenir un sol stable et propre pour faciliter la circulation
  • Changer les rouleaux de papier à 2 plutôt que seul
  • Mettre en place la formation PRAP (prévention de risques liés aux activités physiques)
  • Limiter le poids des récipients de produits chimiques
  • Adapter les rythmes de cadences de travail à la physiologie
  • Veiller à l’ergonomie des équipements
  • Fournir des chaussures de sécurité (chocs avec transpalettes)

Risques de glissade et de chutes lors des déplacements

  • Installer un revêtement antidérapant en particulier autour des machines (écoulement d’encre ou de solvants)
  • Veiller à conserver un sol dégagé (enlever régulièrement les papiers, bidons, chiffons… usagés)
  • Fournir des marchepieds adaptés aux dimensions des machines

Risques chimiques

  • Substituer si possible les produits les plus dangereux (CMR et autres)
  • Organiser le stockage des différents produits chimiques en fonction des risques associés (inflammable, comburant, explosif, corrosif…) dans un(des) local(aux) ventilé(s)
  • Aspirer si possible les vapeurs à la source
  • Aménager un poste de travail spécifique avec aspiration à la source pour le nettoyage des petites pièces (spatules, racleurs…)
  • Mettre en place une ventilation générale efficace dans l’atelier afin d’évacuer au maximum les poussières (papier, poudre anti maculage) et émanations de produits (papier imprimé, cycles d’impression et de nettoyage) et d’assurer une concentration en vapeurs de solvants et en poussières inhalables inférieure aux valeurs limites d’exposition professionnelle
  • Eliminer les vieux chiffons, fermer les poubelles classiques
  • Mettre en place des poubelles ventilées
  • Veiller à l’hygiène des mains
  • Fournir des gants adaptés
  • Former les salariés à l’optimisation des opérations manuelles et l’utilisation de quantités minimales de produits
  • Fournir, dans les phases particulièrement polluantes et ponctuelles, des masques de protection respiratoire adaptés

Risques liés au bruit

  • Vérifier le niveau d’émission sonore des équipements de travail et, lorsque c’est possible, installer une isolation phonique sur certaines zones (de travail ou d’équipements)
  • Ancrer les machines au sol pour réduire les vibrations
  • Régler les jeux de roulement des machines
  • Contrôler le niveau sonore auquel sont soumis les salariés
  • Fournir des protections auditives individuelles adaptées

Risques liés au bruit

  • Vérifier le niveau d’émission sonore des équipements de travail et, lorsque c’est possible, installer une isolation phonique sur certaines zones (de travail ou d’équipements)
  • Ancrer les machines au sol pour réduire les vibrations
  • Régler les jeux de roulement des machines
  • Contrôler le niveau sonore auquel sont soumis les salariés
  • Fournir des protections auditives individuelles adaptées

Risques liés aux machines

  • Contrôler quotidiennement les dispositifs de sécurité
  • Contrôler la mise en place effective et le bon fonctionnement des protecteurs, électriquement asservis aux machines, au niveau des zones d’accès aux organes en mouvement (points rentrants des rouleaux et chaines d’entrainement des convoyeurs)
  • Interdire matériellement, autant que possible, le passage près des parties chaudes des machines
  • Veiller à mettre en place la vérification générale périodique (trimestrielle) des massicots
  • Réserver l’accès au massicot à un nombre limité de salariés formés à son utilisation
  • Former les salariés à la manipulation en sécurité des machines (manipulation des plaques présensibilisées, mouillage des rouleaux, prélèvement d’échantillons imprimés…)
  • Fournir des lunettes de protection et/ou des écrans lampe UV+ aux postes de travail machines à UV
  • Penser à adapter les tenues de travail (pas d’écharpe, de manches amples pouvant être entraînées dans les organes en mouvement)

Pour information : les machines mises en service avant le 1er janvier 1993 ont du être mises en conformité au plus tard le 1er janvier 1997, sur la base des prescriptions techniques figurant dans les articles R.4324-1 à R.4324-22 du Code du Travail.

Lors de l’achat d’une machine neuve, il convient de veiller, en plus des systèmes de protection obligatoires, aux performances de la machine en termes de bruit.

Pour un matériel d’occasion, penser à se faire remettre un certificat de conformité.

Risque incendie et explosion

  • Stocker si possible les poubelles à l’extérieur et/ou les vider régulièrement pour éviter les risques par accumulation de vapeurs de solvants
  • Assurer le renouvellement d’air neuf de l’atelier par une ventilation générale adaptée
  • Stocker les produits chimiques en fonctions des risques (séparer les comburants des combustibles) et dans des locaux ventilés et séparés de l’atelier
  • Stocker, si possible, le papier (vierge ou imprimé) dans des locaux séparés de l’atelier et des produits
  • Mettre à disposition un nombre suffisant d’extincteurs adaptés
  • Respecter impérativement l’interdiction de fumer
  • Nettoyer régulièrement l’atelier (déchets de papiers, poussières, chiffons imbibés, fuites de solvants)

Risque électrique

  • Veiller au maintien en conformité de l’installation électrique générale
  • Veiller à la maintenance électrique des équipements de travail
  • Les salariés en charge de la maintenance des équipements de travail doivent avoir un niveau d’habilitation électrique adapté à leur intervention

Textes applicables

Partie IV du code du travail :

  • Conception de locaux neufs ou d’aménagement des locaux existants : Articles R. 4212-1 à 4217-2)
  • Aération, assainissement :Articles R4222-1 à R4222-26
  • Éclairage : Articles R4223-1 à R4223-12
  • Confort au poste de travail : Articles R4225-2 à R4225-5
  • Ambiance thermique : Articles R4223-13 à R4223-15
  • Risques d’incendies et d’explosions et évacuation : Articles R4227-1 à R4227-57
  • Emploi et stockage de matières explosives et inflammables : Articles R4227-21 à R4227-27
  • Moyens de prévention et de lutte contre l’incendie : Articles R4227-28 à R4227-41
  • Installations sanitaires, restauration et hébergement : Article R4228-1 - R4228-37
  • Manutention des charges : Articles R4541-1 à Article R4541-11
  • Équipements de travail et moyens de protection : Articles R4321-1 à R4324-45
  • Machines neuves : Article R. 4311-4 et son annexe I
  • Machines mises en services avant le 01 janvier 1993 : Articles R4324-1 à R4324-45
  • Information et formation des travailleurs : Articles R4323-1 à R4323-5
  • Risques chimiques : Articles R4411-1 à R4412-164
  • Agents chimiques dangereux : Articles R4412-1 à Article R4412-58
  • Agents CMR (Articles R4412-59 à R4412-113
  • Risques d’exposition au bruit : Article R4431-1 à R4437-4

Tableaux des maladies professionnelles :

  • Tableau n°57 (TMS)
  • Tableau n°98 (lombalgies)
  • Tableaux n° 10, 66 et 84 (affections respiratoires, ulcérations nasales)
  • Tableaux n°1, 4 12 et 15 bis et ter (CMR)
  • Tableaux n° 10, 36 et 65 (Ulcérations, dermites, affections ou allergies cutanées)

Recommandations

Pour en savoir plus

INRS

Évaluation des risques professionnels. Guide pour les industries graphiques (prépresse, imprimerie offset)

Ce guide s’adresse aux industries graphiques (prépresse et imprimerie offset). Une démarche structurée est proposée pour aider les chefs d’entreprises et les personnes en charge de la réalisation de l’évaluation des risques à élaborer le document unique prévu par la réglementation, le mettre à jour et suivre le plan d’action et à suivre une démarche permettant de mieux gérer les risques en entreprise.

ED 938(2005, 72p.)

Sérigraphie

Ce document a été conçu dans le but de servir de document de référence à l’usage des personnes et organisations concernées par la conception, la construction, l’exploitation et le contrôle des machines utilisées dans les ateliers d’impression sérigraphique.

ED 6001(2006, 24p.)

CISME

Fiche médico-professionnelles du CISME : Conducteur de machine à imprimer :

Ces fiches décrivent l’activité, les nuisances et les moyens de prévention dans les blanchisseries industrielles. Elles contiennent des informations sur la surveillance médicale des salariés : INRS

  • Fiche INRS ED 6031 « réduire les émissions de composés organiques volatils dans l’imprimerie offset »
  • Guide ED 938 « Evaluation des risques professionnels – guide pour les industries graphiques (prépresse, imprimerie offset) »
  • TC92 « Evaluation et prévention des risques dans les petites imprimeries offset »

Sources

  • Fiche médico-professionnelle du CISME (fmpcisme.org)
  • Documentation INRS
  • Statistiques risques professionnels CTN F / Ameli / Assurance Maladie - Risques Professionnels