Les acteurs internes à l’entreprise

Le responsable Hygiène Sécurité

Sa mission vise à mettre en œuvre la politique Hygiène Sécurité du chef d’entreprise et à développer des actions de prévention des risques et d’amélioration des conditions de travail. Il permet d’apporter des éléments de suivi sur les actions concernant la santé et la sécurité des personnels . Dans les petites entreprises, le responsable Hygiène et Sécurité cumule souvent plusieurs fonctions : responsable atelier, responsable maintenance…
Il est important qu’il puisse coopérer avec les délégués du personnel.

Le secouriste du travail

Le secouriste du travail est amené à intervenir lors d’un accident ou d’un incident pour secourir la victime. Il peut également être au fait de plaintes, difficultés rencontrés par les salariés. En cela, il est une source d’information utile pour les délégués du personnel.

Les salariés

Dans toute démarche de prévention, la compréhension du travail passe par la sollicitation des salariés.
Cette sollicitation permet de comprendre leur travail, les régulations qu’ils mettent individuellement ou collectivement en œuvre pour pouvoir réaliser le travail, leurs représentations sur les risques. Leur sollicitation voire même leur participation dans la démarche sera nécessaire pour mieux comprendre les problématiques de santé et de mieux définir des actions de prévention appropriés.
Les DP recueillent les réclamations, les plaintes des salariés sur les questions de santé au travail et de conditions de travail, ce qui nécessite des moyens (heures de délégation…), des outils (affichage, entretiens, visites…), une organisation (répartition des visites…). Ils doivent également donner de l’information sur leurs actions, les conclusions des réunions DP. Plus globalement, les DP doivent être attentifs à être connus et reconnus par les salariés pour être sollicité et retranscrire leurs préoccupations.

L’encadrement

L’encadrement veille au bon fonctionnement de l’organisation et de l’atteinte des objectifs de performance définis par la Direction. L’intérêt de s’intéresser à l’encadrement dans les démarches de prévention est multiple :

  • il a une vision globale du travail et peut apporter des éléments utiles sur la compréhension notamment des contraintes et des difficultés.
  • il peut être directement concerné par ces problématiques de santé. Par exemple, de l’absentéisme causé par des problématiques de santé va impacter fortement sa charge de travail. Il va essayer de trouver du personnel pour faire face à cet absentéisme voire il va lui-même remplacer ces personnels.
  • il va permettre de s’assurer de la bonne cohérence entre les décisions ou les orientations prises par la Direction et les conditions de leur mise en œuvre. Par exemple, il peut alerter sur la contradiction dans des décisions à prendre entre la santé au travail et la tenue des objectifs de production.