L’Hôtel du Châtelet au cours de l’Histoire

Un peu d’histoire

1770

Le Comte Marie-Florent du Châtelet-Losmont demande à Mathurin Cherpitel, architecte, de prendre en charge la construction d’un hôtel rue de Grenelle. Les travaux dureront six ans.

JPEG - 9.1 ko

1794

Le Comte du Châtelet devenu Duc est décapité. L’Hôtel est inscrit sur la liste des bâtiments civils.

JPEG - 9.1 ko

1796

L’Ecole des Ponts et Chaussées s’installe dans l’Hôtel du Châtelet.

JPEG - 9.1 ko

1807-1830

L’Hôtel est affecté à la Maison de l’Empereur, puis à la Maison du Roi.

JPEG - 9.1 ko

1830-1849

L’Hôtel sera loué à l’ambassade de Turquie puis à l’ambassade d’Autriche.

JPEG - 9.1 ko

1849

Le gouvernement de Louis Bonaparte offre l’Hôtel du Chatelet à l’archevêque de Paris dont le palais a brûlé en 1831.
Le corps principal de l’Hôtel sert de résidence au chef de l’Eglise de Paris.

JPEG - 9.1 ko

1905

Séparation de l’Eglise et de l’Etat. Deux ans plus tard l’ancien palais archiépiscopal est affecté au ministère du travail et de la prévoyance sociale.

JPEG - 9.1 ko

Dès 1908

Débutent des travaux de restauration avant l’installation du ministère dont le cabinet occupe encore actuellement l’Hôtel du Châtelet.

JPEG - 9.1 ko

1968

Signature des accords de Grenelle dans l’Hôtel du Châtelet.

JPEG - 9.1 ko

Consulter la plaquette sur l’Hôtel du Châtelet

pdf La plaquette de l’hôtel du Chatelet Téléchargement (1.3 Mo)
JPEG - 9.1 ko
JPEG - 9.1 ko

Le plan de l’Hôtel du Chatelet