DGT (direction générale du travail)

La direction générale du travail (DGT), créée par décret n° 2006-1033 du 22 août 2006, prépare, anime et coordonne la politique du travail afin d’améliorer les relations collectives et individuelles et les conditions de travail dans les entreprises ainsi que la qualité et l’effectivité du droit qui les régit. Elle contribue à la définition de la position française dans les institutions internationales et communautaires dans son périmètre de compétence.

Mission

Outre l’élaboration des textes législatifs et réglementaires et le développement des actions relatives à son champ de compétences (relations du travail, accompagnement et suivi de la négociation collective, conditions de travail, protection de la santé et la sécurité en milieu de travail), la direction générale du travail (DGT) assure le rôle d’autorité centrale pour les agents de l’inspection du travail. A ce titre, elle est chargée de l’application de la convention n° 81 de l’OIT du 11 juillet 1947.

Les politiques publiques portées par la direction générale du travail (DGT) sont relayées sur le territoire national par l’action des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE).

La direction générale du travail (DGT) s’appuie également sur un réseau d’opérateurs, comme par exemple l’agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) ou l’agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (ANACT) dont elle assure la tutelle.

Chiffres-clés

  • 200 agents
    JPEG - 13.2 ko
    Répartition des agents par catégories






    JPEG - 13 ko
    Répartition Femmes - Hommes



  • 2 100 agents de contrôle

Organigramme

pdf Organigramme de la DGT Téléchargement (58.4 ko)



Rapport d’activité

pdf Rapport d’activité DGT 2015 Téléchargement (2.6 Mo)



Directeur général

Yves STRUILLOU

Adresse postale

39-43 quai André CITROËN - 75902 PARIS CEDEX 15