Bilan de la pluridisciplinarité en matière de santé et de prévention des risques professionnels

Bilan de la mise en œuvre de la pluridisciplinarité
en matière de santé et de prévention des risques professionnels après trois années de pratique.

Ce rapport permet de dresser un état des lieux de l’application de la pluridisciplinarité en matière de santé au travail et des pratiques existantes, plus de trois ans après sa mise en place. Il décrit le rôle, les missions et les caractéristiques des intervenants en prévention des risques professionnels (IPRP) (plus de 1750 habilitations d’IPRP concernant par exemple des ergonomes, ingénieurs sécurité, psychiatres, psychologues, toxicologues, épidémiologistes…). Le bilan analyse également les besoins des entreprises, leurs pratiques et leurs attentes.

Les auteurs constatent que la culture de la pluridisciplinarité est ancrée dans les pratiques professionnelles mais que l’indépendance et le positionnement de l’IPRP dans le système de prévention doivent être confortés. Ils dressent également des pistes d’évolution qui portent notamment sur les modalités de désignation des IPRP, leur statut et le pilotage du dispositif. Le développement de la pluridisciplinarité doit enfin, selon le rapport, reposer sur quatre piliers : la santé au travail, la prévention des risques, les financements et le dialogue social.