Les 10 raisons de transformer l’apprentissage

La formation professionnelle initiale, et notamment l’apprentissage, sont insuffisamment développés en France, alors qu’ils constituent une des clés de succès dans le combat contre le fléau qu’est le chômage.

  1. 1,3 million de jeunes dans notre pays ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en études.
  2. 7 apprentis sur 10 trouvent un emploi dans les 7 mois qui suivent leur formation, 30 à 40 % créent leur propre entreprise.
  3. En France, seulement 7 % des jeunes français sont en apprentissage contre 15 % dans les pays européens où le taux de chômage est bas.
  4. Tous les jeunes et les familles n’ont pas le même accès à l’information sur les débouchés de l’apprentissage pour pouvoir faire un choix éclairé.
  5. Aujourd’hui, il faut plusieurs années avant qu’un diplôme ne soit adapté à la réalité du marché de l’emploi.
  6. Aujourd’hui la durée des contrats d’apprentissage est rigide pour les jeunes, les entreprises et les CFA.
  7. Les CFA ne peuvent pas librement se développer pour répondre aux besoins en compétences des entreprises.
  8. Par sa complexité, le système de l’apprentissage décourage apprenti, CFA et entreprise.
  9. Les jeunes sont peu nombreux à oser passer d’une filière générale à l’apprentissage et vice versa, il y a très peu de passerelles.
  10. Chaque année, ils ne sont que 6 800 apprentis à partir en Erasmus en Europe contre 43 000 pour les autres étudiants !