Régime social des indépendants (RSI)

Le RSI assure la protection sociale obligatoire des chefs d’entreprise indépendants actifs et retraités (artisans, industriels, commerçants et professionnels libéraux) et de leurs ayants droit : maladie-maternité, prévention et action sanitaire et sociale pour tous ; retraite de base et complémentaire obligatoire, invalidité-décès et indemnités journalières pour les artisans, industriels et commerçants.

De quoi s’agit-il ?

Le RSI assure la protection sociale obligatoire des chefs d’entreprise indépendants actifs et retraités (artisans, industriels, commerçants et professionnels libéraux) et de leurs ayants droit : maladie-maternité, prévention et action sanitaire et sociale pour tous ; retraite de base et complémentaire obligatoire, invalidité-décès et indemnités journalières pour les artisans, industriels et commerçants.

Le Régime Social des Indépendants (RSI) assure une mission de service public en gérant :

  • l’assurance maladie obligatoire des chefs d’entreprises indépendants - artisans, industriels et commerçants, professionnels libéraux qu’ils soient actifs ou retraités - et de leurs ayants droit ;
  • les assurances obligatoires retraite de base, retraite complémentaire et invalidité-décès pour les artisans, les industriels et les commerçants.

Les professionnels libéraux sont donc affiliés au RSI uniquement pour leur assurance maladie-maternité obligatoire.

Pour l’ensemble de ses 5,4 millions d’assurés, le RSI développe des actions spécifiques en matière de prévention santé et d’action sanitaire et sociale

À travers un réseau de proximité, les caisses régionales RSI sont à l’écoute de leurs ressortissants pour les conseiller, les orienter et les accompagner tout au long de la vie.

Le maintien dans l’activité professionnelle des indépendants

Afin de prévenir la désinsertion professionnelle et favoriser le maintien dans l’activité professionnelle des indépendants, les caisses RSI identifient un référent « maintien dans l’activité professionnelle des indépendants » et organisent la coordination interne de leurs services dans le cadre d’une cellule transversale composée des services médicaux, action sociale, prévention, invalidité, recouvrement et relations extérieures, à destination des personnes ayant des problèmes de santé susceptibles d’avoir des conséquences sur leur activité professionnelle.
Une prise en charge la plus précoce possible et la proposition d’un parcours adapté sont indispensables à la réussite du projet de maintien de l’activité du travailleur indépendant.

Pour qui ?

Les personnes concernées sont les travailleurs indépendants : artisans, commerçants, professionnels libéraux et leurs conjoints collaborateurs affiliés au RSI, confrontés à des problèmes de santé, de maladies invalidantes, d’usure professionnelle, de handicap, de burn-out, etc., ayant bénéficié de plus de 90 jours d’arrêt maladie consécutifs. Ces problèmes de santé peuvent avoir des incidences sur la poursuite de leur activité.

Où s’adresser et comment ?

Les 29 caisses RSI disposent d’un référent et des services en mesure de répondre aux demandes des indépendants pour des problèmes de maintien dans l’activité suite à des difficultés de santé.

Pour cela, appeler le 3648 ou adresser un courriel à ass@rsi.fr .