Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) assurent l’accueil, l’information, l’orientation et l’accompagnement des personnes handicapées.

De quoi s’agit-il ?

Les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) assurent l’accueil, l’information, l’orientation et l’accompagnement des personnes handicapées.

Leurs missions sont définies par la loi du 11 février 2005 :

  • accueil, information, accompagnement, conseil à la personne handicapée et à sa famille ;
  • aide à la définition du projet de vie de la personne handicapée ;
  • mise en place, organisation et fonctionnement de l’équipe pluridisciplinaire, de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), de la conciliation interne ;
  • aide à la mise en œuvre de décisions prises par la CDAPH ;
  • mise à disposition d’un numéro d’appel gratuit ;
  • sensibilisation d’un grand public au handicap ;
  • gestion du fonds départemental de compensation.

Mises en place et animées par le Conseil départemental, les maisons départementales des personnes handicapées associent :

  • le Conseil départemental ;
  • les services de l’État ;
  • les organismes de protection sociale (CAF, caisse d’assurance maladie) ;
  • des représentants des associations représentatives des personnes handicapées.

Pour qui ?

La MDPH s’appuie sur les compétences d’une équipe de professionnels médico-sociaux (médecins, infirmiers, assistantes sociales, etc.) pour évaluer les besoins de la personne sur la base du projet de vie et proposer un plan personnalisé de compensation du handicap intégrant des dimensions telles que le parcours professionnel et l’accessibilité : la personne handicapée est donc au cœur du dispositif.

Elle est habilitée à prendre des mesures administratives (carte d’invalidité, reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), à délivrer des allocations (AAH) et des prestations (PCH) et à définir des orientations.

Dans le champ professionnel, plusieurs types d’orientation peuvent être envisagés (article L. 5213-2 du code du travail) :

  • vers le marché du travail l’emploi direct ;
  • vers un centre de rééducation professionnelle (CRP) ;
  • vers un établissement ou service d’aide par le travail (ESAT).

Comment et à qui s’adresser ?

Il existe une MDPH dans chaque département, pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap.

La personne en situation de handicap est invitée à remplir un formulaire unique pour exprimer sa ou ses demandes, qu’elle dépose auprès de la MDPH de son lieu de résidence ou de son domicile de secours.

Ce formulaire (cerfa 13788*01) est disponible dans les MDPH.

Il doit être accompagné d’un certificat médical (Cerfa n°13878*01) et, pour les personnes en situation de handicap visuel, d’un formulaire de bilan ophtalmologique.

Vous pouvez également consulter le portail dédié au MDPH : http://www.mdph.fr/